jeudi 24 décembre 2009

"Les enfants de la liberté" de Marc Levy


Note de Sybelline
 8
 / 10


RÉSUMÉ

On est tous l'étranger de quelqu'un.


"Jeannot, tu leur diras de raconter notre histoire, dans leur monde libre. Que nous nous sommes battus pour eux. Tu leur apprendras que rien ne compte plus sur cette terre que cette putain de liberté capable de se soumettre au plus offrant. Tu leur diras aussi que cette grande salope aime l'amour des hommes, et que toujours elle échappera à ceux qui veulent l'emprisonner, qu'elle ira toujours donner la victoire à celui qui la respecte sans jamais espérer la garder dans son lit. Dis-leur Jeannot, dis-leur de raconter tout cela de ma part, avec leurs mots à eux, ceux de leur époque. Les miens ne sont faits que des accents de mon pays, du sang que j'ai dans la bouche et sur les mains. "


Inspiré de faits réels, "Les enfants de la liberté" raconte l'histoire du père et de l'oncle de l'auteur, juifs résistants, membres de la brigade Marcel Langer, des MOI toulousains. Claude et son frère Raymond, dit "Jeannot", s'engagent dans la résistance auprès de la brigade Marcel Langer à Toulouse, qui compte des immigrés italiens, roumains, espagnols, portugais, hongrois... dans la lutte contre l'occupation nazie et les collaborateurs français. Tour à tour déportés, emprisonnés, torturés, ces adolescents sont pris dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale et deviennent adultes avant l'heure.



MON AVIS


Ex-ce-llent !  Très émouvants ces enfants de la guerre, on plonge dans l'histoire, durant la 2ème guerre mondiale, ici pas de touche fantastique, que des faits réels. Livre hommage au père de Marc Levy qui a été résistant, déporté et qui a pu s’échapper du train qui le menait vers les camps de la mort.

Un récit magnifique sur le courages d'enfants de la guerre

Extrait : Un homme peut se résoudre à l'idée de perdre sa vie, mais pas à l'absence de ceux qu'il aime. 
Un livre à lire absolument !


D'autres avis :

mardi 28 juillet 2009

"La prochaine fois" de Marc Levy

258 pages




Parti à la recherche d’un tableau mystérieux,
Jonathan croise la route de Clara.
Tous deux sont convaincus de s’être déjà rencontrés.
Mais où et quand ?
A Londres, il y a plus d’un siècle.
Aujourd’hui, se reconnaîtront-ils… ?

Le quatrième roman de Marc Levy entraîne ses lecteurs de Saint Pétersbourg à Boston, de Londres à Florence et Paris, dans une histoire où amours et énigmes défient le temps.


Note de Sybelline
 
10 / 10




Sublime...


Cette histoire d'amour au delà des siècles, ce tableau renfermant un secret...

L'histoire de la maison, du tableau...

Un livre comme sait les faire Marc Levy, humour, émotion...




D'autres avis :

lundi 15 juin 2009

Toutes les choses qu'on ne s'est pas dites de Marc Levy




L'histoire

Quelques jours avant son mariage, Julia reçoit un coup de fil du secrétaire particulier de son père. Comme elle l’avait pressenti, Anthony Walsh – homme d’affaires brillant, mais père distant – ne pourra pas assister à la cérémonie. Pour une fois, Julia reconnaît qu’il a une excuse irréprochable. Il est mort.

Julia ne peut s’empêcher de voir là un dernier clin d’œil de son père, qui a toujours eu un don très particulier pour disparaître soudainement et faire basculer le cours de sa vie. Le lendemain de l’enterrement, Julia découvre que son père lui réserve une autre surprise. Sans doute le voyage le plus extraordinaire de sa vie… et peut-être pour eux l’occasion de se dire, enfin, toutes les choses qu’ils ne se sont pas dites.



L'avis de sybelline



Superbe ! Ce côté SF, de l'humour, de la tendresse, du suspense... Marc levy, il fait du 'fantastique' avec une histoire simple, je me suis retrouvée en Julia, dans ses rapports compliqués avec son père...

J'ai lu très vite ce livre passionnant et amusant, oui très amusant !




D'autres avis :

samedi 30 mai 2009

La mécanique du coeur de Mathias Malzieu

TitreLa mécanique du coeur
Auteur : Mathias Malzieu   
Nombre de pages : 155
Éditeur : Éditions J'ai lu
Date de parution : NC
Genre :  Fantastique, Conte
Dans ma bibliothèque : oui
Date de lecture : NC
Note de Sybelline : 10/10

 
L'histoire

Edimbourg, 1874. Jack naît le jour le plus froid du monde et son cœur en reste gelé. Mi-sorcière mi-chaman, la sage-femme qui aide à. l'accouchement parvient à sauver le nourrisson en remplaçant le cœur défectueux par une horloge. Cette prothèse fonctionne et Jack vivra, à condition d'éviter toute charge émotionnelle : pas de colère donc, et surtout, surtout, pas d'état amoureux. Mais le regard de braise d'une petite chanteuse de rue mettra le cœur de fortune de notre héros à rude épreuve prêt à toit pour la retrouver, Jack se lance tel Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais jusqu'aux arcades de Grenade et lui fera connaître les délices de l'amour comme sa cruauté.


 L'avis de Sybelline

Joli conte envoûtant, ôde à l'amour, parlant de passion amoureuse, d'amour maternel. 

Facile à lire, un univers particulier... Univers à la Tim Burton... 
Enfantin et féerique...

C'est le genre de livre où vous avez envie que cela ne finisse pas, où à la fin vous aimeriez que le livre ne soit pas deja fini... 

Pour le lire encore et encore.

Des personnages attachants..Je me suis attachée à Little Jack, Madeleine, Miss Acacias, Monsieur Melies...


 


L'avis de nos blogs partenaires :
D'autres avis :

dimanche 19 avril 2009

La porte des Enfers de Laurent Gaudé

TitreLa porte des Enfers
Auteur : Laurent Gaudé 
Nombre de pages : 266
Éditeur : Éditions  Actes sud
Date de parution : NC
Genre :  Fantastique, contemporain
Dans ma bibliothèque : oui
Date de lecture : NC
Note de Sybelline : 10/10  




L'histoire


2002, dans un restaurant de Naples, Filippo Scalfaro accomplit sa vengeance : il poignarde au ventre un client puis, le couteau sur la gorge, il le force à l’accompagner dehors, le fait monter dans une voiture, prend la direction du cimetière. Parvenu là, il le traîne jusqu’à une tombe et lui en fait déchiffrer l’inscription. Puis il lui tranche les doigts des mains et le laisse là, saignant et gémissant.

1980, dans les rues encombrées de Naples, Matteo tire par la main son fils et se hâte vers l’école. A un carrefour, soudain éclate une fusillade. Matteo s’est jeté à terre, couchant contre lui son petit garçon. Quand il se relève, il est baigné du sang de l’enfant, atteint par une balle perdue. 2002, après un dernière visite à “tante Grace”, prostituée et travesti qui l’a vu grandir, celui qui a accompli sa vengeance peut enfin quitter Naples et, roulant vers le Sud, partir à la recherche des siens, disparus depuis l’époque du grand tremblement de terre.

1980 : le deuil a édifié peu à peu un mur de silence entre Matteo et sa femme Giuliana. Matteo ne travaille plus. Toutes les nuits, il roule dans son taxi à travers les rues de Naples, sans presque jamais prendre de client. Il sait bien ce que Giuliana attend de lui : qu’il retrouve et punisse le responsable. Mais il en est incapable. Un soir, les circonstances le conduisent dans un minuscule café-bar, où il fait notamment la connaissance d’un Professeur qui tient d’étranges discours sur la réalité des Enfers et la possibilité d’y descendre…



L'avis de Sybelline :

Un gros coup de coeur pour ce roman. J'ai aimé le style de l'auteu.
L'histoire prenante sur 2 niveaux : le présent et le passé ! 

Un livre particulier... qui change notre regard sur la mort et la vie. 

Cela marque l'esprit ! 

On comprends pourquoi  ce livre a eu tant de récompenses .. 

Dur d'en parler, il faut le lire 

- Je ne veux pas gâcher votre plaisir - 

N'hésitez plus ! 




D'autres avis :

lundi 26 janvier 2009

« Le fait du prince » de Amélie Nothomb

169 pages



Olaf Sildure, vient mourir devant la porte de Baptiste Bordave. Au lieu de prévenir la police, ce dernier usurpe l'identité du richissime Sidure. Sa femme ayant accepté sa présence, Baptiste prend congé de lui-même. Il plonge alors dans un monde de richesse, d’ivresse et de beauté, et va peu à peu s’habiter à sa position. La première phrase du livre est :

« Si un invité meurt inopinément chez vous, ne prévenez surtout pas la police ».


Note de Sybelline
 
7 / 10
 

J'ai beaucoup aimé ce livre, ce sont des bulles de champagne !

Pas si sombre que cela et il y a beaucoup d'humour.
Lecture plus facile que "La métaphysique des tubes" que j'ai lu auparavant...

J'ai d'autres livres de l'auteure dans ma PAL :)



L'avis de mes partenaires :

D'autres avis :