samedi 31 décembre 2011

Mes lectures 2011

Quelques unes de mes lectures de l'année 2011.
 
"Le premier amour" de Véronique Olmi
J'ai lu ce livre en 4 jours à peine. J'ai beaucoup aimé malgré beaucoup d'incohérences voire meme d'invraisemblances ! Une belle histoire sentimentale. Peut-on tout remettre en question pour un 1er amour perdu ? On peut facilement s'identifier à ce personnage féminin en pleine mise au point, qui quitte tout pour partir sur la trace de ses souvenirs... Un livre agréable à lire. - Coup de coeur -
 
La vie d'une autre de Frédéirique Deghelt
J'ai beaucoup aimé l'ecriture et l'histoire, cette femme sans memoire de 12 ans de vie commune, qui essaye de retrouver le pourquoi du comment de sa perte de memoire... Original, j'ai eu plaisir à lire ce livre.
 
"Givrée" d'Alain monnier
"Marie Boyer n'est pas givrée. Ce n'est pas de sa faute si elle se retrouve un beau jour avec des dizaines et des dizaines de frigos chez elle ! "
Un livre en decalé qui met l'accent sur notre société de consommation, la quete de l'amour, de la reconnaissance... Cela se lit super bien, l'auteur nous interpellant, faisant des pauses et reprenant le recit !  - Coup de coeur -
 

"Lorsque j'étais une oeuvre d'art" de Eric-Emmanuel Shmitt
En 2 jours j'en ai lu les 2/3, c'est en effet passionnant.. quand on le commence, on a hate de connaitre la suite.. Un livre unique, dérangeant... Sur les apparences, ce qu'on est , ce qu'on pense etre, et ce que les autres voit de nous... Sur la difficulté de s'aimer comment l'on est, le besoin de reconnaissance... L'identité ! - merci Mylou :) - Coup de coeur -

 
 

mardi 29 novembre 2011

"D'un aussi grand amour" de Denis et JF Gombert

196 pages


Pierre et Alice se croisent, se plaisent au premier regard et s'éloignent, certains de bientôt se retrouver. Lorsque Pierre est renversé accidentellement par un camion, Alice se précipite à son chevet. Des jours durant, elle va parler et se livrer totalement à ce jeune homme, plongé dans un coma profond, qu'elle connaît à peine. Sa simple présence suffira-t-elle à réveiller son prince endormi ? Alice en est persuadée, convaincue que la vie peut se transformer en un conte de fées.


Note de Sybelline
 
5 / 10


J'ai lu très vite ce livre, il s'essoufle vers la fin... Dommage ! 

Très frais, une histoire d'amour en suspends, 2 être qui se sont reconnus, croisés et qui se revoit sans pouvoir vivre ce qu'il y a à vivre... A la moitié du livre, on a hâte de connaitre la fin, l'histoire tourne un peu en rond. 

J'ai apprécié ce livre, un peu déçue pas la fin justement.

jeudi 24 novembre 2011

"La princesse effacée" d'Alexandra DE BROCA

Editions POINTS
403 pages



C’est par le biais d’une confidente inventée, Chantereine, qu’Alexandra de Broca, dont c’est ici le premier roman, revient sur la vie de cette "Princesse effacée", qu’a été Marie-Thérèse de France, fille de Louis XVI et de Marie-Antoinette. Détenue à la prison du Temple, elle fut ensuite exilée en Autriche. À la fin de la période révolutionnaire, deux femmes que tout oppose vont apprendre à se connaître et à s’apprécier.

C'est le 1er Roman d'Alexandra de Broca et le seul livre sur la vie de Marie-Thérèse de France.


Note de Sybelline
 
8 / 10


Très intéressant au niveau historique, je ne connaissais pas l'histoire de la fille de Marie-Antoinette !

Très agréable à lire ,  la relation entre Reinette la confidente et Marie Thérèse est très forte.

Reinette va se perdre en créant une co-dépendance dangereuse pour elle... La souffrance de cette enfant, son destin, sa force de caractère...

Très émouvant de découvrir l'histoire de la dernière rescapée de la famille royale.

 J'ai beaucoup aimé ce livre.


D'autres avis :

samedi 1 octobre 2011

"Tom petit Tom tout petit homme Tom" de Barbara Constantine

211 pages

Note de Sybelline
 
8 / 10

RESUME


Tom a onze ans et déjà beaucoup de responsabilité. Sa mère, Joss, la eu a 13 ans et demi. Elle oscille entre le travail (quand il y en a !) et les études (quand elle est motivée...). Financièrement, ils sont plutôt "justes", ils vivent dans une vieille caravane. Alors Tom va souvent voler des légumes dans les potagers des environs. Un jour, il sauve Madeleine, une grand-mère tombée dans son jardin. A partir de là, la vie de plusieurs personnes va changer...



MON AVIS

J'aime beaucoup la couverture. L'écriture est  fluide, l'histoire émouvante, les personnages attachants.


Tom est touchant, et c'est surtout très drôle. Cela se lit tout seul.

J'ai beaucoup aimé ce livre !


Avis de nos blogs partenaires :
D'autres avis

samedi 27 août 2011

"La vie d'une autre" de Frédéirique Deghelt

252 pages


Marie a vingt-cinq ans. Un soir de fête, coup de foudre pour le beau Pablo, nuit d'amour et le lendemain...
Elle se réveille à ses côtés, douze ans plus tard, mariée, mère de trois enfants, sans un seul souvenir de ces années écoulées. Comment faire pour donner la change à son entourage ?
Et comment retrouver sa propre vie ?
C'est avec un énergie virevoltante et un optimisme rafraîchissant que Frédérique Deghelt a écrit ce roman sur l'amour et le temps qui passe, sur les rêves de jeunes filles confrontés au quotidien et à la force des choix qui déterminent l'existence.

Note de Sybelline
 
7 / 10



J'ai beaucoup aimé l'ecriture et l'histoire, cette femme sans mémoire de 12 ans de vie commune, qui essaye de retrouver le pourquoi du comment de sa perte de mémoire... 

Original, j'ai eu plaisir à lire ce livre.


D'autres avis :

vendredi 29 juillet 2011

"Le Premier amour" de Véronique Olmi

281 pages

Note de Sybelline
 
10 / 10

L'histoire ?


Une femme prépare un dîner aux chandelles pour fêter son anniversaire de mariage. Elle descend dans sa cave pour y chercher une bouteille de vin, qu'elle trouve enveloppée dans un papier journal dont elle lit distraitement les petites annonces. Soudain, sa vie bascule : elle remonte les escaliers, éteint le four, prend sa voiture, quitte tout. En chacun d'entre nous repose peut-être, tapie sous l'apparente quiétude quotidienne, la possibilité d'être un jour requis par son premier amour...



 
 
MON AVIS


J'ai lu ce livre en 4 jours à peine. J'ai beaucoup aimé malgré beaucoup d'incohérences voire même d'invraisemblances !

Une belle histoire sentimentale. Peut-on tout remettre en question pour un 1er amour perdu ?

On peut facilement s'identifier à ce personnage féminin en pleine mise au point, qui quitte tout pour partir sur la trace de ses souvenirs... Un livre agréable à lire.



D'autres avis :

vendredi 24 juin 2011

"La fille de papier "Guillaume Musso

476 pages

Note de Sybelline 
8 / 10

RESUME

Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d¹inspiration, voit surgir dans sa vie l’héroïne de ses romans. Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire. Impossible ? Et pourtant… Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s’entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel...


MON AVIS

Cela se lit comme on regard un bon téléfilm.. Amour, suspens, fantastique, poursuites... 
La fin est étonnante ! j'ai beaucoup aimé lire ce roman. 
Presque un coup de coeur.


Les avis de nos blogs partenaires :

D'autres avis :

dimanche 5 juin 2011

Les crocodiles, les tortues et les écureuils !

Il me fallait vous parler des 3 romans de Katerine Pancol...


Editions Albin Michel
853 pages

Je viens de finir de lire récemment le 3eme opus !



Souvent la vie s’amuse.
Elle nous offre un diamant, caché sous un ticket de métro ou le tombé d’un rideau. Embusqué dans un mot, un regard, un sourire un peu nigaud.
Il faut faire attention aux détails. Ils sèment notre vie de petits cailloux et nous guident. Les gens brutaux, les gens pressés, ceux qui portent des gants de boxe ou font gicler le gravier, ignorent les détails. Ils veulent du lourd, de l’imposant, du clinquant, ils ne veulent pas perdre une minute à se baisser pour un sou, une paille, la main d’un homme tremblant.
Mais si on se penche, si on arrête le temps, on découvre des diamants dans une main tendue… Et la vie n’est plus jamais triste. Ni le samedi, ni le dimanche, ni le lundi… 




Note de Sybelline
 8
 / 10




>>> je vous raconte la trame en essayant de ne pas trop en dire :

Josephine vit avec Antoine, celui ci la trompe et la quitte, elle se retrouve seule avec ses filles Hortense et Zoé... Josephine a des soucis de confiance en elle, elle vit ds le 12e siecle... Josephine est terne, peu sure d'elle, elle aimerait etre comme Iris sa soeur ... Pourtant iris est 'vide' elle pavane, elle n'est qu'apparences, elle est mariée à Philippe, ils ont un fils, Alexandre. Henriette, la mere de Josephine et Iris est remarié à Marcel qui a une maitresse Josiane...

Le tome 1 'les yeux jaunes des crocodiles" je ne puis expliquer ce que ces betes là viennent faire dans cette histoire, il faut lire le livre... puis d'autres bebetes dans le tome 2 'la valse lente des tortues' et le tome 3 'les ecureuils de central park sont tristes le lundi'...



D'autres avis :


La valse lente des tortues

jeudi 5 mai 2011

"Mangez-le si vous voulez" de Jean Teulé


Titre du roman : Mangez-le si vous voulez
Auteur :  Jean Teulé
Nombre de pages : 
114
Editeur : 
Éditions Pocket 
Date de parution : NC

Genre : Histoires vraies, Drame
Dans ma bibliothèque : oui
Prix et lieu d'achat : NC
Date de lecture : mai 2011


Note de Sybelline
 
7 / 10

Nul n’est à l’abri de l’abominable. Nous sommes tous capables du pire ! Le mardi 16 août 1870, Alain de Monéys, jeune périgourdin, sort du domicile de ses parents pour se rendre à la foire de Hautefaye, le village voisin. C’est un jeune homme plaisant, aimable et intelligent. Il compte acheter une génisse pour une voisine indigente et trouver un couvreur pour réparer le toit de la grange d’un voisin sans ressources. Il veut également profiter de l’occasion pour promouvoir son projet d’assainissement des marais de la région.

Il arrive à quatorze heures à l’entrée de la foire. Deux heures plus tard, la foule devenue folle l’aura lynché, torturé, brûlé vif et même mangé. Comment une telle horreur est-elle possible ? Comment une population paisible (certes angoissée par la guerre contre l’Allemagne et sous la menace d’une sécheresse exceptionnelle) peut-elle être saisie en quelques minutes par une telle frénésie barbare ? Au prétexte d’une phrase mal comprise et d’une accusation d’espionnage totalement infondée, six cents personnes tout à fait ordinaires vont pendant deux heures se livrer aux pires atrocités. Rares sont celles qui tenteront de s’interposer. Le curé et quelques amis du jeune homme s’efforceront d’arracher la malheureuse victime des mains de ces furieux et seule Anna, une jeune fille amoureuse, risquera sa vie pour le sauver.

Incapable de condamner six cents personnes d’un coup, la justice ne poursuivra qu’une vingtaine de meneurs. Quatre seront condamnés à mort, les autres seront envoyés aux travaux forcés. Au lendemain de ce crime abominable, les participants hébétés n’auront qu’une seule réponse : " Je ne sais pas ce qui m’a pris. "

Avec une précision redoutable, Jean Teulé a reconstitué chaque étape de cet atroce chemin de croix qui constitue l’une des anecdotes les plus honteuses de l’Histoire du XIXe siècle en France. 




Euh... Que dire face à à tout cela... Meme si cette histoire s'est passée il y a presque 150 ans (1870) ! C'est effrayant !!!! 

Cela me rappelle la chanson de JJ GOLDMAN : 

On saura jamais c'qu'on a vraiment dans nos ventres
Caché derrière nos apparences
L'âme d'un brave ou d'un complice ou d'un bourreau?
Ou le pire ou plus beau ?
Serions-nous de ceux qui résistent ou bien les moutons d'un troupeau
S'il fallait plus que des mots ?



Les avis de nos blogs partenaires :
D'autres avis :

mercredi 16 février 2011

BD : "mon arbre"

Trop beau et si émouvant !

Cet été, Laurine est heureuse. Elle peut enfin passer ses journées auprès de son meilleur ami, le chêne centenaire qui vit près de sa maison. Au cours de leurs retrouvailles, ce dernier lui demande un service, celui de prendre soin de ses jeunes pousses. Dès le lendemain, Laurine s'attelle à la tâche. Elle ne remarque pas la croix rouge que porte son ami, la même marque qui était inscrite sur les autres arbres du bosquet avant qu'ils ne disparaissent...