mercredi 25 juillet 2012

"Le goût des pépins de pommes" de Katharina Hagena

Livre de poche 
285 pages



" À la mort de Bertha, ses trois filles et sa petite-fille, Iris, la narratrice, se retrouvent dans leur maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l'Allemagne, pour la lecture du testament. À sa grande surprise, Iris hérite de la maison. Bibliothécaire à Fribourg, elle n'envisage pas, dans un premier temps, de la conserver. Mais, à mesure qu'elle redécouvre chaque pièce, chaque parcelle du merveilleux jardin, ses souvenirs font resurgir l'histoire émouvante et tragique de trois générations de femmes. Un grand roman sur le souvenir et l'oubli."


"Si l'on oubliait rien, on ne pourrait pas non plus se souvenir de quoi que ce soit."(p103)





Quel beau petit roman, je le vois très bien adapté au cinéma.

L'écriture de ce roman est simple, je n'ai toutefois pas accroché plus que cela au style de l'auteur et il y a quelques longeurs, une lenteur qui s'explique trés bien puisque l'héroïne de ce roman laisse filer les journées...


L'ambiance y est bucolique, on s'attache à cette citadine qui passait ses vacances dans la maison familiale à la campagne et qui y revient en tant que propriétaire... Lieux chargés de secrets, de non-dits... Tout d'abord l'histoire de ses grands-parents, celle de ses parents, de ses tantes, de sa cousine Rosemarie et  de leur amie Mira...

On l'accompagne dans sa recherche des clés du passé, plongée dans ses souvenirs, sous l'ombre des pommiers, enfourchant le vélo de son grand-père, nageant dans le lac, se reposant dans la chambre de sa tante, changeant de robes selon ses humeurs.

Iris avec ses craintes, ses envies... L'envie de savoir et d'oublier.
Et sa rencontre avec Max, le frère de Mira ! ... du je t'aime, moi non plus.

Un bon petit roman.
Si vous ne savez pas quoi lire cet été, je vous le conseille vivement.



L'avis de nos blogs partenaires :
D'autres avis

1 commentaire:

  1. Je me souviens avoir passé un très agréable moment avec cet ouvrage... il ne m'a pas marquée plus que ça, je ne me souviens plus bien de l'histoire, mais m'a laissé une sensation plaisir, de douceur matinée de tristesse. Je le recommande également !

    RépondreSupprimer