vendredi 21 septembre 2012

"Le cherche-bonheur" de Michael Zadoorian

Prochaines lectures
Editions 10/18
288 pages

Merci à Mylou pour ce joli livre voyageur.


 Avis de recherche : Ella et John Robina, couple de citoyens américains à la retraite, vus pour la dernière fois au volant de leur camping-car le Cherche-bonheur, aux abords de Detroit. Si vous avez des informations, merci de contacter au plus vite leurs enfants au numéro qui suit...



Après une longue vie et soixante ans de mariage, la santé chancelante et la mémoire qui flanche, Ella et John savent que leurs jours d'autonomie sont comptés. Si John ne se souvient plus nécessairement si on est mardi ou jeudi, il peut encore conduire. Ella le « kidnappe » donc, avec une seule idée en tête : partir une dernière fois à l'aventure. C'est le début d'un périple extraordinaire...
 





La route 66...
L'auteur

Michael Zadoorian a grandi à Detroit, aux États-Unis. Auteur du très remarqué Second Hand et d’un recueil de nouvelles, il écrit également dans divers magazines littéraires tels que The North American Review, Beloit Fiction Journal, The Literary Review ou encore American Fiction. Il vit actuellement avec sa femme à Ferndale, dans le Michigan. "Le Cherchebonheur" est son deuxième roman.


Note de Sybelline
8/10

De bons moments de lectures, Ella et John sont des personnages hauts en couleur. L'auteur a dü se documenter un maximum sur la Route 66, route légendaire des Etats Unis. A part que c'est un peu répétitif : ils mangent, ils dorment, ils roulent... Un long voyage quoi ! Beaucoup de moments droles et émouvants. J'aime le style d'écriture de l'auteur, c'est Ella la narratrice, belle épopée sauvage de ces amoureux diminués physiquement, l'un a Aizheimer, l'autre le cancer, 2 maladies du siècle, mais quelle lucidité... 

TRÈS BELLE HISTOIRE !

Enctre ce livre et 'Franck & Robot" vu au cinéma récemment  je reste dans le thème du vieillissement, de la fin de vie... Grande question de cette société, certes l'on vit plus vieux mais encore faut il avoir les conditions convenables pour cela.


L'avis de nos blogs partenaires :

D'autres avis :

jeudi 13 septembre 2012

"Francesca : Empoisonneuse à la cour des Borgia" de Sara Poole


Editions MA
413 pages

Ce livre voyageur est une jolie découverte - Merci Vany du forum du Club de lecture, 
du coup là je viens de me commander à la fnac le tome 2 :)



Rome, été 1492. Une époque troublée pour la chrétienté, qui s'est rendue coupable quelques mois auparavant de promulguer l'édit décrétant l'expulsion de tous les Juifs d'Espagne. Mais la cité éternelle s'émeut moins de leur sort que de celui du pape, Innocent VIII, dont on dit qu'il est mourant. Cette nouvelle attise pourtant davantage les ambitions qu'elle ne suscite la prière.
Au service de la famille des Borgia depuis toujours, Francesca apprend la mort de son père (l'empoisonneur attitré de la famille) dans des circonstances douteuses. Commence alors pour elle une quête de vengeance, qui la pousse à prendre la suite de son père.
Ses recherches vont lui faire découvrir que l'expulsion des Juifs d'Espagne n'est que le prélude à des actes plus monstrueux encore et que le pape, à la santé déclinante, compte bien autoriser depuis le Vatican. Il s'agit à présent de le neutraliser, tout en aidant Rodrigo Borgia, son maître, à être élu pape par le conclave.

L'auteur
Sara Poole est le nom de plume d'un auteur qui s'est régulièrement retrouvé sur la liste des best-sellers du New York Times. Elle a récemment décidé de se lancer dans l'écriture de romans historiques, étant depuis toujours fascinée par l'Italie de la Renaissance et la famille Borgia. Cet intérêt se marie plutôt bien avec sa passion pour la botanique et plus précisément les plantes vénéneuses qui s'épanouissent tout autour de nous à notre insu. Sara vit dans le nord-est des Etats-Unis avec son mari et une ménagerie d'animaux qu'elle décourage inlassablement de brouter quoi que ce soit dans le jardin.



Note de Sybelline
 
10/10

Quelle jolie histoire, cette empoisonneuse à la fois sensible, belle et courageuse, à une époque où la femme n'avait pas vraiment de place dans les affaires politiques et religieuses. Quel joli personnage que Francesca ! Et tous ces hommes autour d'elle, elle a de quoi fasciner, c'est une empoisonneuse dont on a tué son père et qui désire le venger.
Ce roman se passe en pleine Renaissance italienne,1492, il est très bien documenté, on y apprends beaucoup sur la famille Borgia et les empoisonneurs qu'on utilisait durant ce siècle. Que d'action, cela n'arrête pas, que d'intrigues... Roman très agréable à lire.

D'autres avis ?
Challenges 2012