mardi 20 novembre 2012

"Quand souffle le vent du nord" de Daniel Glattauer



Livre de poche 
348 pages

Note de Sybelline
 
5 / 10

 Livre voyageur - Oct 2012


RESUME

En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d'adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s'excuse, et, peu à peu, un dialogue s'engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s'étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l'un pour l'autre une certaine fascination. Alors même qu'ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l'autre... De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d'un chagrin d amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s'imposent une règle : reconnaître l'autre qu'ils n'ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler...



MON AVIS


Je le dis de suite, je ne trouve pas que ce livre soit comme "le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates." Ah non ! Le ton y est léger et bien plus drôle !

Jolie et intrigante couverture non ? Cette histoire "à distance" faite de fantasme, le contraire d'une rencontre, une correspondance virtuelle qui fait qu'on idéalise l'autre... Emmi est pourtant "trèss heureuse" dans sa vie, dans sa famille, dans son couple... Alors pourquoi fantasme t-elle sur cet inconnu ?  Emmi m'a énervée dans sa jalousie, dans le ton qu'elle emploi avec Léo, je la trouve plutôt directive et égoïste... Léo est un homme en rupture amoureuse se raccrochant aux branches, se raccrochant à Emmi... Séduction par mails, ils jouent au chat et à la souris... Quel suspens...

Va t-elle franchir le pas et le rencontrer ? Il faut lire le livre pour le savoir...

Pour ma part, j'ai un peu vécu cela, via un site communautaire, je discutais avec un homme marié - au départ je ne le savais pas - cela m'a gênée, il avait une femme, une famille... On se sens coupable et l'on veut de suite arrêter même si on s'est attaché au personnage - Ah la magie du virtuel - Comment mon histoire s'est terminée > j'ai rencontré le monsieur à Paris, on s'est plu . Et même si - d'après lui - il n'était pas heureux dans son couple... Cela n'a pas été plus loin qu'une simple rencontre et un baiser... Et après ? ... de longs échanges internet, de la jalousie, des espoirs, des attentes... Des mots doux, des mots durs... Et un jour, j'ai tout coupé ! Il était hors de question pour moi d'aller plus loin avec cet homme.

Une jolie histoire actuelle, un joli échange de mail. j'ai beaucoup aimé ce livre mais sans plus !

Et il semblerait qu'il y ait une suite... "La Septième vague"...


« Où cela va-t-il nous mener ? Là où cela nous mènera. Si cela ne nous y mène pas, c’est que cela ne doit pas nous y mener. Donc, cela nous mènera là où cela doit nous mener. » 



Les avis de nos blogs partenaires :
D'autres avis :


1 commentaire: