lundi 17 décembre 2012

C'est lundi, que lisez vous ?

C'est un événement mis en place initialement par Mallou et repris par Galleane dont le but est de partager vos lectures passées, présentes et futurs. Rendez-vous donc tous les lundis !

Je suis en retard ce lundi... J'attendais de voir si j'avais reçu un livre voyageur... et ? C'est le cas :)

On répond chaque lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?


1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire cette semaine ?


"7 ans après" de Guillaume Musso (prêt)

 
 3. Que vais-je lire ensuite ?




Et vous ?

5 commentaires:

  1. Bonne semaine livresque avec Guillaume MUSSO =)

    RépondreSupprimer
  2. Je te souhaite une excellente semaine livresque :)

    RépondreSupprimer
  3. BRAVO POUR VOTRE SENSIBILITÉ
    LITTÉRAIRE
    WOWWWWW...

    un extrait de mon roman
    l'ile de l'éternité de l'instant présent
    www.demers.qc.ca
    chapitre 5
    le chevalier de la rose d'or


    Il s’abreuvait depuis toujours aux frissons de l’éternité. Cela lui semblait si naturel qu’il n’avait jamais pu comprendre comment il se faisait que les humains puissent souffrir. Son corps de 51 ans lui avait toujours paru sous la forme de la jeunesse éternelle. La pureté de l’âme, la sensation continuelle de flotter deux pieds au-dessus du sol, le rythme lent, amoureux, étonné, charmé. La sensation de ne rien peser, de se fondre dans le tout avec ravissement, de saisir dans ses mains l’air comme des milliers de pépites d’or. Était-il artiste, poète de la vie, amant de l’être ou son enfant naissant encore aux langes ?

    Vous devez vous demander pourquoi je répète ce que vous avez déjà lu en début de premier chapitre et dans le chapitre précédent? Peut-être pour que vous appreniez ces phrases par cœur, cela pourrait vous être utile à la fin du livre. D’autant plus qu’elles furent extraites du journal personnel de Renaud, parlant toujours de lui-même à la troisième personne, entre les chansons dans sa boîte, de chanteur fantôme, soudée au plafond du théâtre le Patriote de Ste-Agathe.

    D’ailleurs, c’est de cette boîte, qu’il aperçut la troisième fascinante de sa jeunesse, car il n’en rencontra que trois, les deux autres étant Lola la bisexuelle et Rachel, son modèle nu des beaux-arts. Son journal parle de cette troisième comme étant une sculpteure professionnelle du nom de Margelle qu’il n’avait pas revue depuis douze ans.

    Il faut dire que d’en haut, la salle dégageait une telle beauté qu’on pouvait être que fasciné par l’apparition d’une fascinante. Imaginez l’irréalité du décor un peu comme vous le feriez en lisant « le Fou de l’île » de Félix Leclerc, « le Grand Meaulnes » d’Alain Fournier ou en dégustant des yeux une scène des ballerines peintes par Toulouse-Lautrec.

    Une palette de lumières rouges et or plombait en lignes droites et minces sur des tables à nappes carrelées rouge vif, enlignées de palier en palier descendant, rangée par rangée, vers la scène encadrée d’un décor de tomates rouges, elles-mêmes encastrées dans des cages de languettes de bois. De ce cadrage, on pouvait apercevoir, tapi dans l’ombre, un piano à queue, une contrebasse et un accordéon heureux de faire la sieste avant le spectacle « Les Girls » au son de la poésie improvisée, chanson par chanson, sortant directement des haut-parleurs du plafond des magnifiques.

    La voix frissonnait avec une telle chaleur dans le théâtre que les chandelles allumées dans des chandeliers finement ciselés caressaient de leur orangé le vin comme les pains chauds cuits maison débordant dans des corbeilles paresseuses au centre de chaque tablée, donnant ainsi aux visages présents, des airs de symphonie dégustative.

    Renaud ne choisissait jamais au hasard un air dans son cahier de répertoire. Il fallait qu’il soit assoiffé de se rechanter à lui-même ce qu’il avait mille fois redécouvert de mille manières comme frisson d’être, parfum des mots, images de souvenirs d’instants présents somptueux qui remontaient à la surface de lui-même comme des bulles de savon, sans qu’il puisse prédire quelle scène de son passé le surprendrait de l’intérieur de la bulle, d’un couplet à l’autre, d’une phrase à l’autre, d’un mot à l’autre, d’une intonation à l’autre, d’une respiration à l’autre, d’un silence à l’autre …Assise à la table comme par magie…

    www.enracontantpierrot.blogspot.com
    www.demers.qc.ca
    www.reveursequitables.com

    RépondreSupprimer
  4. je m'appelle Pierrot
    je suis vagabond poète
    et j'espère bien un été vagabonder dans votre coin
    pour partager mes chansons et ma guitare avec votre amour de la poésie:)))

    en attendant
    Joyeux Noel
    et un de mes textes de chansons
    comme partage
    vous retrouverez la musique sur
    www.demers.qc.ca
    chansons de Pierrot
    paroles et musique
    le camionneur

    LA CHANSON DU CAMIONNEUR


    j’suis su l’camion 60 heures par semaine
    j’t’aime

    des fois j’triche un peu
    j’fais des heures pour nous deux
    on dormira plus tard
    quand on s’ra des beaux vieux

    moi je vis juste pour toé
    j’ai hâte à fin de semaine
    j’t’aime

    de cogner du marteau
    quand tu fais du gâteau
    t’es si belle au fourneau
    mais j’veux mieux pour ma reine

    REFRAIN

    suffit qu’tu m’dises
    que tu veux changer la cuisine
    enlever l’comptoir à melamine

    pour que la route
    entre La Tuque et Trois-Rivières
    soit la plus belle de l’univers

    COUPLET 2

    j’dors dans l’camion
    4 nuits par semaine
    j’t’aime

    3 heures du matin
    réveille par la fiam
    mon p’tit lit dans cabine
    est ben trop grand pour rien

    j’ai des idées
    pour la salle à manger
    j’t’aime

    j’ai ben hâte d’en jaser
    autour d’un bon café
    j’ai acheté les néons
    ceux qu’tu m’avais d’mandés

    COUPLET 3

    j’suis sul’camion
    quand la neige a d’la peine
    j’t’aime

    quand le vent trop jaloux
    la garoche entre mes roues
    j’ai autour du c.b.
    un vieux chapelet jauni

    tu m’l’as donné
    en pleurant comme une folle
    j’t’aime

    parce que t’es ben croyante
    pis t’as peur quand y vente
    à soir ton camionneur
    rentrera plus d’bonne heure

    REFRAIN FINAL

    suffit qu’tu m’dses
    qu’cest ben plus beau dans ta cuisine
    parce que mes bras en melamine

    te lèvent dans airs
    entre La Tuque et Trois Rivières
    toi la plus belle de l’univers

    suffit qu’tu m’dises
    qu’c’est ben plus beau dans ta cuisine
    parce que mes bras en mélamine

    te lèvent dans airs
    loin de la Tuque et Trois Rivières
    toi la reine de mes je t’aime
    toi la reine de mes je t’aime

    Pierrot
    vagabond celeste


    Pierrot est l'auteur de l'Île de l'éternité de l'instant présent et des Chansons de Pierrot. Il fut cofondateur de la boîte à chanson Aux deux Pierrots. Il fut aussi l'un des tous premiers chansonniers du Saint-Vincent, dans le Vieux-Montréal. Pierre Rochette, poète, chansonnier et compositeur, est présentement sur la route, quelque part avec sa guitare, entre ici et ailleurs...

    RépondreSupprimer
  5. SIMON GAUTHIER
    CONTEUR INTERNATIONAL
    ET SON NOUVEAU SPECTACLE
    CRÉÉ EN IERE À TADOUSSAC
    ET QUI SERA PRÉSENTÉ AU QUÉBEC
    EN EUROPE
    ET SURTOUT EN AMERIQUE FRANÇAISE
    EN 2012-2013
    EN VOICI LA CRITIQUE
    DANS LE JOURNAL LE REFLET
    DE TADOUSSAC 22 AOUT 2012

    DÉDÉTORIAL
    LE VAGABOND CELESTE DE SIMON GAUTHIER
    Bien fatigué, j'y suis allé avec la peur de m'endormir.
    Finalement je voulais que ce récit ne puisse finir afin de ne pouvoir partir pour continuer mes rêves.
    Quelle prestation! C'est l'histoire inspirée d'un personnage qui est passé par Tadoussac et que plusieurs ont eu la chance de côtoyer. Dans un premier temps il a séjourné trois semaines
    à l'eau Berge puis il est revenu pour repartir sur la route de ses rêves. C'était un petit «grand homme» à chapeau, barbe blanche et guitare en bandoulière qui composait des chansons sur les gens rêveurs essayant de réaliser leurs rêves. Plusieurs
    personnages de Tadoussac ont noirci son cahier.
    Son Histoire remonte à plusieurs années alors qu'il était bien
    installé dans le nord de Mtl plus précisément à Val David. Là-bas, il avait tout pour être heureux, maison, femme, famille et argent...
    Un matin il s'est levé pour annoncer autour de lui qu'il laissait tout et partait sans le sous, vivre ses rêves. On a cru à un coup de déprime, on a tenté de le retenir mais devant ses arguments on a fini par le comprendre et lui souhaiter bonne chance dans son rêve. Pendant 5 ans il a fait les quatre coins du Québec sans rien demander à personne. Les hasards de la vie le guidaient au quotidien. Il attendait qu'on lui offre une «raye» pour avancer, sinon il marchait inlassablement.
    Jamais il a demandé à manger ou coucher, c'était quand on l'invitait!
    Simon Gauthier l'a rencontré par le biais de Richard Fontaine qui lui aussi à sa façon, vagabondait ici et là avec ses pinceaux comme compagnons de route.
    Depuis, selon Simon ce «Vagabond Céleste» a balancé sa guitare à la rue pour s'installer dans une petite chambre dénudée près de l'Oratoire St Joseph, et il parcours les bibliothèques. A date il a à son actif une maîtrise et plusieurs doctorats en poche sur le rêve.
    Son nom est Pierrot (mais lequel?) Un monument existe encore en son honneur, rue St-Paul dans le bas le la ville de Mtl.
    Fondateur des Deux Pierrots dans le vieux, cette boite mythique des plus fréquentée encore, est le seul endroit qui ait survécu aux Boites à Chansons qui nous ont donné nos grands: Claude Léveillé, Vigneault, René Claude, Claude Gauthier, Raymond Lévesque, etc
    Si Pierrot en quittant, gloire, succès et argent pour vivre ses rêves est un message d'espoir, un baume sur le mal de vivre qui nous guette, Simon Gauthier par son spectacle nous a fait découvrir quelqu'un de chez nous porteur de bonheur. Simon offre à quiconque veut découvrir plus intimement
    ce personnage, de venir dans vos maisons, vos salons, vos verrières vous présenter cet être lumineux.Est-ce le présage que notre conteur national se prépare à parcourir les routes du monde avec dans son pack sac?
    Pierrot le Vagabond Céleste disposé à vous faire du bien à l?âme et vous brasser les idées?
    PierrotLE VAGABOND CÉLESTE
    WWW.SIMON GAUTHIER.COM
    http://www.demers.qc.ca
    chansons de pierrot
    l'ile de l'éternité de l'instant présent
    http://www.reveursequitables.com
    http://www.enracontantpierrot.blogspot.com

    Dans le cadre de l?évènement LES ARTS DU RÉCIT mardi
    2 avril , 20 h 00 le 19 mars 2013
    Maison de la culture de Côte-des-Neiges Présenté dans le cadre de la série Les arts du récit
    Pierrot rêve de tout changer; il troque sa maison contre une paire de bottes, pour aller plus loin dans sa vie ! Depuis, il parcourt le Québec. Le rencontrer, c'est recevoir un grand souffle de poésie qui nous étreint, comme des bras chauds venus nous réconforter durant une nuit d'hiver sans abri ! Un récit émouvant, porteur d'avenir

    RépondreSupprimer