jeudi 21 février 2013

Un grand MERCI....

... à Monsieur Gilles Paris


Pour l'anecdote, j'ai acheté "Autobiographie d'une courgette" à la "25ème heures du livre" au Mans (quoi je l'ai déjà dis, ah cela se peut, allez vite lire mon avis sur ce roman que j'ai lu récemment... ), le stand de Gilles Paris était juste à coté de celui de Jean-Michel Guenassia (je vous laisse chercher qui est cet auteur sur Google.. là on parle de Gilles Paris) !

Ce jour là c'était l'anniversaire de ma petite miss, 2 ans le 13 octobre 2012 et j'étais parti à l'arrache le matin - sans ma petite famille qui avait décidé de traîner à la maison - sous une pluie battante, direction les quais de Sarthe, drôle de journée mais bon les livres n'attendent pas !

Oui oui j'arrête de vous raconter ma vie :) Donc j'ai beaucoup aimé "Autobiographie d'une courgette", je l'ai lu et j'ai partagé mon modeste petit avis sur ce blog & Facebook... L'auteur a alors gentiment proposé de m'offrir son dernier roman "Au pays des kangourous"

LA   JOLIE  SURPRISE

Et ce soir en rentrant du travail avec mes filles, un paquet m'attendait derrière ma porte :


Avec une jolie dédicace :

Ma fille de presque 10 ans qui s'esclaffe : "maman, encore un livre, tu as trop de livres" (mais non, mais non.... y a jamais trop de livres...) et elle a voulu que je lui dise de quoi il parle ce livre là...

Ok, alors je commence à lire derrière le livre et... si ma grande a rit sur les premières lignes :
 « Ce matin, j’ai trouvé papa dans le lave-vaisselle. En entrant dans la cuisine, j’ai vu le panier en plastique sur le sol, avec le reste de la vaisselle d’hier soir. J’ai ouvert le lave-vaisselle, papa était dedans. Il m’a regardé comme le chien de la voisine du dessous quand il fait pipi dans les escaliers. Il était tout replié sur lui-même. Et je ne sais pas comment il a pu rentrer dedans : il est grand mon papa. »
Elle a décroché son attention après (ça devient plus sérieux forcément) :
Simon, neuf ans, vit avec son père Paul et sa mère Carole dans un vaste appartement parisien. En fait, le couple n’en est plus un depuis longtemps, la faute au métier de Carole, qui l’accapare. Paul est écrivain, il écrit pour les autres. Carole est une femme d’affaires, elle passe sa vie en Australie, loin d’un mari qu’elle n’admire plus et d’un enfant qu’elle ne sait pas aimer. Le jour où Paul est interné pour dépression, Simon voit son quotidien bouleversé. L’enfant sans mère est recueilli par Lola, grand-mère fantasque et jamais mariée, adepte des séances de spiritisme avec ses amies « les sorcières », et prête à tout pour le protéger. Mais il rencontre aussi l’évanescente Lily, enfant autiste aux yeux violets, que les couloirs trop blancs de l’hôpital font paraître irréelle et qui semble pourtant résolue à lui offrir son aide. Porté par l’amour de Lily, perdu dans un univers dont le sens lui résiste, Simon va tâcher, au travers des songes qu’il s’invente en fermant les yeux, de mettre des mots sur la maladie de son père, jusqu’à toucher du doigt une vérité que l’on croyait indicible.
Reste plus qu'à le lire.... avec plaisir.

4 commentaires:

  1. Très beau livre que j'ai adoré !!! Bonne lecture !!!

    RépondreSupprimer
  2. Et bien, tout ça donne bien envie de le lire !! Bravo pour le récit de tes petites aventures, c'est passionnant !!

    RépondreSupprimer