samedi 16 mars 2013

"Le libraire" de Régis de Sà Moreira

LECTURE EN COURS
Livre de poche
190 pages

Note de Sybelline
 7/1
0
L'histoire ?

Pour son troisième roman, Régis de Sà Moreira dresse le portrait d'un libraire, ses rencontres, ses joies, ses peines, ses amis, ses clients, ses amours... une galerie de personnages réalistes ou farfelus dans le cadre d'une boutique tenue par un homme pour le moins insolite.


L'auteur ?
Né d'un père brésilien et d'une mère française, Régis de Sà Moreira a beaucoup changé de lieu d'habitation... Il est l'auteur de plusieurs romans, salués par la critique: Pas de temps à perdre (Prix le livre élu 2000), Zéro tués, et le Libraire. Il publie en 2008 au Diable Vauvert Mari et femme. Il revient en 2012 avec La vie.


MON AVIS

Très poétique. L'histoire d'une librairie ouverte 24h/24 et 7j/7 et surtout l'histoire de son libraire, de ses clients... poudou poudou poudou  poudou  poudou ... Un client entre ! Et il se passe quoi ? Quelle sera la question du client ? Quelle sera la réponse du libraire ? Quelle sera l'humeur du libraire ? Quel sera l'arôme de la tisane du libraire ? Dieu passe parfois la porte de la librairie du libraire, la mort aussi y fait sa visite... Le libraire a ses clients préférés et d'autres (les couples) qu'il déteste...

Ce libraire a ses blessures :  il n’envoi par courrier que des pages de livres à ses frères et soeurs qu'il ne voit plus, les femmes qu'il a aimé ou plutôt "La femme" regroupant ces 3 amours qu'il a perdu, il ne voit plus ses amis pour ne plus être leur sujet de conversation...

Un libraire qui ne vit qu'avec et que pour ses livres...

Ce libraire est attachant, il protège ses livres, il lit tous ses livres et ne vends dans sa librairie que des livres de qualité... il se nourrit de livres et de tisanes... il écoute Mozart, il lit à longueur de journée, caché derrière ses livres, dans son grand fauteuil et sous son chapeau...

Ce libraire déteste parler si cela n'a pas de sens, alors il lit à voix haute, reclus dans la solitude, ce libraire lit le livre de sa vie, le livre de la vie...

Que de symbolisme dans ce petit livre agréable à lire, j'ai aimé la folie de ce libraire si philosophe. une jolie découverte, j'ai beaucoup aimé.

Pour écrire ‘Le libraire’, Régis de Sà Moreira s’est inspiré de son expérience personnelle : il a été libraire !




D'autres avis :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire