dimanche 30 juin 2013

"Spirales" de Tatiana de Rosnay


Titre du roman : Spirales
Auteur :  Tatiana de Rosnay
Nombre de pages : 
185
Editeur : 
Livre de poche
Date de parution : NC

Genre : Policier
Dans ma bibliothèque : oui
Prix et lieu d'achat : Point RELAY
Date de lecture : juin 2013


Note de Sybelline
7 / 10

Elle avait décidé, après sa longue douche, que tout irait bien. Personne ne l'avait suivie. Personne ne saura jamais rien. Elle n'avait touché à rien, même pas au téléphone, personne ne trouverait ses empreintes. Elle allait tout oublier. Le corps à corps, la mort inattendue, la fuite éperdue sous la pluie jusque chez elle. Tout cela était fini. Du passé. Rangé. Classé. Combien de temps ce cadavre allait-il rester allongé sur le lit dans la chaleur de la nuit ? Ce n'était plus son affaire. Elle n'y penserait plus jamais. C'était comme si elle n'avait jamais mis les pieds là bas. "

Hélène est une femme sans histoires à la vie lisse. Un jour, sur un coup de tête, elle trompe son mari pour la première fois avec un inconnu. L'adultère vire au cauchemar quand, au lit, l'amant sans nom meurt d'une crise cardiaque. Hélène s'enfuit, décidée à ne jamais en parler, et surtout, à tout oublier. Mais dans l'affolement, elle laisse son sac à main dans la chambre de l'inconnu. Son sac, avec ses papiers. Happée par une spirale infernale, Hélène ira très loin pour sauver les apparences à tout prix. Jusqu' où ?

Dans ce septième roman, un thriller "psy " au suspense hitchcockien, Tatiana de Rosnay explore les arcanes de la bonne conscience, la frontière fragile entre le bien et le mal. 



J'aime vraiment beaucoup le style de l'auteure, c'est le 2ème roman de Tatatiana de Rosnay que je lis (j'ai lu "le coeur d'une autre", "Le soleil des Scorta" m'attends dans ma bibliothèque). L'histoire est prenante, je l'ai lu vite, en même temps il n'y a pas beaucoup de pages, 185 pages. 

Hélène, bourgeoise, dévouée à sa famille, à son mari, à son intérieur, cette femme "parfaite" s'avère être pleine de failles et de frustrations... Elle se croyait équilibrée, heureuse et... tout bascule, Hélène est émouvante dans son envie de 'bien faire les choses" et "sauver les apparences", perdue et entrainée dans cette ces spirales...

Quelle histoire ! Juste que je n'ai pas compris la chute...

> Si quelqu'un qui l'a lu peut me l'expliquer par mp internet ou formulaire de contact ?


Avis de nos blogs partenaires :
Dans le cadre du challenge :

4 commentaires:

  1. Perso, j'ai été déçu par ce livre ...
    Et comme toi, je n'ai pas compris la fin ?!

    RépondreSupprimer
  2. Comme toi, j'adore cette auteur!
    Et en regardant un peu tes articles, je vois que nous avons des goûts en commun! Un plaisir donc de parcourir tes pages :)

    RépondreSupprimer
  3. il était dans ma PAL et dans mes toutes prochaines lectures, je le lis ou pas ... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela reste la patte de Tatiana de Rosnay, tres agreable à lire.

      Supprimer