vendredi 5 juillet 2013

"les lois de la gravité" de Jean Teulé


Titre du roman : Les lois de la gravité
Auteur :  Jean Teulé
Nombre de pages : 138 pages
Editeur : Éditions Pcoket
Date de parution : NC

Genre : Contemporain, Drame
Dans ma bibliothèque : oui
Prix et lieu d'achat : point RELAY
Date de lecture : Juillet 2013


Note de Sybelline
 
7 / 10

Dans trois heures, le lieutenant Pontoise ne sera plus de permanence et pourra, le temps d'un dimanche, oublier les turpitudes et tes angoisses du difficile métier de policier. A cet instant précis, une femme entre dans le commissariat et s'accuse d'avoir assassiné son mari. Quand et comment l'a-t-elle occis ? En le poussant, il y a quelques années, par la fenêtre de leur appartement du onzième étage. Pourquoi ? Il buvait et il la battait, elle et ses enfants.

Comment se fait-il qu'on ne l'ait pas arrêtée à l'époque ? Elle a dit qu'il s'agissait d'un suicide et tout le monde l'a crue. Alors pourquoi se dénoncer des années après ? Parce qu'elle a des remords. Et pourquoi justement ce soir ? Parce que ça s'est passé il y a dix ans jour pour jour, et que demain le crime sera prescrit. Le lieutenant Pontoise n'en croit pas ses oreilles. Il refuse d'entendre de telles âneries. Jamais il n'arrêtera cette femme qui a commis le crime parfait en débarrassant la société d'un franc salaud, pense-t-il. Qu'elle aille cuver ses remords chez elle. Mais ce n'est pas l'avis de la meurtrière...



Ah ! terrible ! C'est une histoire vraie, M. Teulé aime à relater des histoires vraies ("Mangez le si vous voulez " par exemple et aussi "Charly 9"...). Dur sujet que la violence conjugale, soulignons qu'en France, une femme meurt tous les deux jours et demi sous les coups de son conjoint.



Ce lieutenant de police qui se retrouve face à une femme désespérée, rongée par sa conscience, est lui aussi un homme abîmé par son métier...  et il va essayer de la dissuader ... Elle lui raconte son histoire et on découvre peu à peu l'enfer que vit cette femme, 10 ans de remords, de culpabilité...  Et ce flic n'est sûrement pas le bon interlocuteur... quoique...
 

C'est plein d'humour comme souvent avec cet auteur, et pourtant, c'est une histoire bien triste. 
Peut-on vivre avec sur la conscience la mort de son mari même si celui ci vous battait ?
Le policier pense que oui, qu'il y a bien pire pour cette femme!
On a envie, tout comme le policier, de lui dire : rentre chez toi et vit ta vie !
Oui mais quelle vie ? Que lui reste t-il ?

Les séquelles de la violence conjugale... On n'en sort pas indemne, et cette femme qui est passé de victime à coupable n'arrive pas à vivre avec.Ce policier marqué par les dures conditions de travail de la Police, procédurière, en manque de moyens, 1er témoins des drames...
Une rencontre entre 2 individus blessés et choqués.


J'ai beaucoup aimé, j'aime toujours et encore le style de Jean Teulé, il sait si bien mettre en valeur les contradictions humaines. On sourit, on rit, on pleure... Très bon moment de lecture.





L'avis de nos blogs partenaires :

8 commentaires:

  1. Ravie qu'il t'ait plu ^^
    J'ai hate de voir le film

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cet avis, il donne vraiment envie de lire le livre! :) (D'ailleurs il rejoint ma Wish List!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les oeuvres de Jean teulé devraient rejoindre toutes les whish list :)

      Supprimer
  3. Ta chronique donne vraiment envie c'est vrai, et je me laisserai bien tenter si je n'étais pas si sensible à ce sujet ^^

    RépondreSupprimer
  4. Je connaissais pas, je vais de ce pas me renseigner sur cet auteur. Merci de la découverte !! :)

    RépondreSupprimer