dimanche 2 mars 2014

Lecture commune du mois de mars 2014


Je n'ai pu honorer q'une lecture commune ce mois-ci :



Bien-sûr vous pouvez lire le lire en même temps que nous :)
Pour participer à cette LC laissez un commentaire à la suite de cet article



"Six mois sans pamplemousse" de Carole TREMBLAY
>LC avec Mélissa - blog Au fil des pages  (e-book)
Lecture terminée le 25 mars 2014
Rebecca n'a plus que six mois à vivre. Ce seront les six mois les plus merveilleux de son existence, lui promet son amie Charlotte. Après avoir mis au point le programme VIA, pour « Vie Intense Accélérée », les deux femmes s'embarquent pour un voyage à destination du Grand Canyon. Effacées, les certitudes. La routine, mise au panier. Dans cette course folle contre la montre où alternent l'espoir, le doute et les fous rires, elles feront la preuve que si l'amitié ne déplace pas les montagnes, elle est un formidable pied de nez au drame.


L'idée de vivre ces 6 derniers mois avec Rébecca et Charlotte attisait ma curiosité. Car apres tout, comment fait-on pour vivre en sachant condamnée, en ce qui concerne Rébecca? et comment fait-on pour garder la tête sur les épaules, et se lever chaque jour, en sachant que notre meilleure amie va mourir dans un délai de 6 mois?
Bref, bien que le sujet soit loin d'être gai, il est tout de même totalement particulier.
Je m'attendais donc à être secouée et émue.
Il n'en a malheureusement rien été.
Bien sur la situation est clairement expliquée. Mais à part cela, je n'ai pas trouvé vraiment de profondeur à l'histoire.
Quelques jolis jeux de mots étaient présents, et je les ai par contre beaucoup apprécié. 
Je reste aussi sur ma déception, par le fait que nous ne suivons pas les deux personnages "jusqu'au bout". Je suis restée suspendue dans le temps, en plein milieu de nulle part. 
Pour ma part, donc, c'est une petite déception.

Le choix de cette lecture s'est fait d'une part par la couverture que je trouvais très sympa, ensuite le titre m'a interpellé. J'avoue que lorsque j'ai lu la 4ème de couverture, je ne m'attendais déjà pas à ça... le thème traité est grave : une jeune femme à qui on annonce  qu'il lui reste que 6 mois à vivre!!Intriguée, je me suis donc laissée tenter par cette lecture que je n'ai malheureusement guère apprécié.Si l'écriture et le style de l'auteur est fluide et facile à lire, je n'ai pas du tout compris pourquoi ce thème était traité de façon si superficielle. Ce livre raconte certes l'histoire d'une belle amitié, puisque la meilleure amie de Rebecca met sa vie "entre parenthèse" pour accorder son temps et suivre sa meilleure amie dans ses "derniers" projets. Mais l'auteur ne traite pas du tout le coté "maladie", on a  l'impression que ce fait "six mois à vivre" intervient à peine dans ce roman excepté le fait que Rebecca ne veuille pas s'investir dans une nouvelle relation amoureuse ou qu'elle souhaite absolument voir le grand canyon avant de mourir.L'auteur n'aborde pas les sentiments de Rebecca par rapport au fait qu'il lui reste si peu de temps à vivre.Une histoire qui tire en longueur et une fin, qui n'est vraiment pas une. Un goût d'inachevé!! Bref, un roman vite lu et très vite oublié...

  • L'avis de marie Nel :

J'ai tout de suite été attirée et amusée par ce livre avant de l'avoir ouvert, la couverture est sympa voir rigolote, et le résumé, bien qu'il parle d'une maladie grave, le donnait tentant et amusant. 
J'ai bien accroché sur les premières pages, malgré la maladie que l'on apprend dès le début, et le peu de temps qu'il reste à vivre à Rebecca, le surnom de « pamplemousse », l'idée de la petite virée entre copines pour oublier cela me semblait engageante et amusante.
J'ai malheureusement été déçue car elle n'a pas été si amusante que cela, malgré la gravité du sujet, mais je pensais que ces copines allaient être vraiment plus fo-folles pendant leur voyage, je m'attendais à plus de rigolades entre elles et donc qui se répercutent sur nous, lecteurs. Et au fur et à mesure de la lecture, on se demande laquelle des deux copines est la plus malade... Bien sûr, il y a des moments émouvants entre ces deux femmes, on sourit un peu quand même, et aussi des moments où, comme elles, on se pose des questions sur la vie et on se dit qu'on n'est bien peu de chose....
En ce qui concerne la lecture, je croyais y trouver plus de légèreté et je pensais finir le livre plus vite que cela, eh bien j'ai été très déçue, car plus l'histoire avançait et plus ça devenait pesant et long à lire. C'est parce qu'il fallait le lire que je l'ai fini, mais une fois de plus déçue par une sensation de lourdeur et surtout l'auteur ne nous donne pas envie de le continuer....
Quant à la fin, comme on dit, je l'ai cherchée et la cherche encore, ça se termine comme ça, voilà, sans plus... 
Vraiment déçue par ce roman, qui pourtant au départ m'emballait énormément....dommage, cela aurait pu être mieux....je suis restée sur ma faim malgré des personnages attachants mais il manquait quelque chose, j'attendais plus de vivacité, plus de réflexions sur la vie, enfin plus de choses quoi !!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire