jeudi 3 avril 2014

Derrière la porte de Nicolas Villeneuve

                      
Titre du roman : Derrière la porte
Auteur : Nicolas Villeneuve
Nombre de pages :  91
Éditeur : Editions Edilivre
Date de parution : 2012
Genre :  Thriller
Dans ma bibliothèque : e book
Date de lecture : avril 2014
Note de Sybelline : 08/10







L'histoire 

Sarah Bames est heureuse de sa nouvelle acquisition, une maison ayant appartenu à la famille Sibieri. Seulement, d'étranges choses transpirent de cette vieille demeure. Qui était ce Georges Sibieri ? Quelle histoire se cache derrière ses murs et ses portes ? Sarah deviendra-t-elle folle ou disparaîtra-t-elle comme tous les anciens occupants de la maison


L'avis de Sybelline :
.
Un grand merci à l'auteur de m'avoir fait découvrir son roman que j'ai beaucoup aimé.

Tout le monde s'accorde à dire que la couverture est superbe. Simple et... 
Elle fait son effet et correspond tellement au thème.

J'ai plongé de suite dans cet univers façon Dan Simmons dont j'ai lu "Nuit d'été" il y a quelques années. Le fantastique s'invite très vite et nous emporte dans une histoire de maison hantée ou plutôt possédée par un ou plusieurs esprits malins, on ne sait pas trop...  Terreur assurée. L'intrigue est bien menée, oest très vite tenu en haleine !!! 

Des gens disparaissent et c'est pourtant là que Sarah a décidé d'habiter.
Une maison délabrée et curieusement habitée par ??? La manipulation est de mise, Sarah, Charlie, Sam, Tom vont le comprendre bien vite... 

La porte d'entrée se bloque et s'ouvre lorsque celle-ci désire ou non laisser entrer ou pas les personnes ou encore les piéger dans la maison en les empêchant de sortir

Mais quel est le secret de cette maison ? Qu'y a-t-il derrière cette porte ? 
Ils aimeraient le découvrir, vous aimeriez le découvrir n'est-ce pas ?

J'ai dévoré cet ebook, commencé et fini hier. J'ai vraiment passé un bon moment en le lisant.
.


D'autres avis

    2 commentaires:

    1. Vraiment contente que tu aies aimé =D
      Une histoire digne des films d'horreur.

      RépondreSupprimer