samedi 26 avril 2014

In my mailbox (59)



In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie, et repris par Lilie qui a fermé son blog, c'est donc de nouveau repris par le blog "Lire et mourir" tous les dimanches , chez qui sont regroupés tous les participants. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.  


Reçu mardi 22/04/14 : 
Swap du Printemps Pâques
Merci Sophie > + de détails


Le sourire de l'agneau de David Grossman
Kan-ya-ma-kan, il était une fois… Ouri et Shosh vivent en amoureux dans leur village de Cisjordanie. Autour d’eux la guerre broie les corps et les âmes. Alors ils inventent des contes : pour les enfants de l’institution psychiatrique où travaille Shosh, pour les vieux du village, pour eux aussi… Raconter des histoires, n’est-ce pas une façon de semer une lueur d’espoir dans le chaos du monde ?

Barbe bleue d'Amélie Nothomb
Saturnine travaille au musée du Louvre et habite chez une amie, Corinne. Ce qui devait être ponctuel commence à s’éterniser et la jeune fille se met en tête de trouver un appartement dans les plus brefs délais. Elle finit par tomber sur une offre alléchante : une super chambre dans un hôtel particulier tout ça pour une somme modique… Quand elle se rend compte qu’Elmirio, le propriétaire des lieux, a une réputation sulfureuse (ses 8 colocataires précédentes ont disparu…), elle ne fuit pas pour autant. Il l’aimera. Elle le méprisera. Entre eux : la chambre noire où elle a interdiction de pénétrer.


Mon IMM@


 
  


Muchachas de Katherine Pancol - T1
Les filles sont partout dans ce roman. Elles mènent la danse. De New York à Paris, de la Bourgogne à Londres ou à Miami. Des filles qui inventent, s’enflamment, aiment. Des filles qui se battent pour la vie. Et les hommes ? Ils sont là aussi. Mais ce sont les muchachas qui dansent, dansent, dansent. Elles font voler les destins en éclats. Et ça n’en finit pas !

Après la fin de Barbara Abel
Tiphaine et Sylvain vivent ensemble depuis presque 20 ans. Ils ont connu des moments merveilleux et ont surmonté main dans la main des épreuves difficiles. Comme tant d’autres époux… Aujourd’hui leur couple bat de l’aile et élever Milo, leur fils de 15 ans, n’est pas une partie de plaisir. Une situation qui pourrait être très classique… Si Milo n’était pas leur fils adoptif. Si Milo n’était pas le fils de leur ancien voisin David qui s’est suicidé dans sa propre maison. Si Milo n’était pas le meilleur ami de Maxime, leur fils, décédé brutalement à l’âge de 7 ans. Si Milo n’avait pas hérité de la maison de son père dans laquelle vit désormais la nouvelle famille recomposée. Et si une nouvelle voisine n’était pas venue s’installer précisément dans leur ancienne maison, de l’autre côté de la haie, avec un petit garçon de 7 ans… La fin de Derrière la haine nous a tous bouleversés. Barbara Abel n’en reste pas là. Que deviennent Tiphaine, Sylvain et Milo, ces trois personnages qui ont vécu l’horreur et qui ont inconsciemment choisi de s’imposer l’enfer quotidien en restant dans une maison qui a abrité tant de drames ? Et juste à côté d’une autre maison qui, dès qu’ils en rouvriront la porte, laissera ressortir tous les fantômes du passé ?

Central Park de Guillaume Musso
Alice et Gabriel n’ont aucun souvenir de la nuit dernière…pourtant, ils ne sont pas près de l’oublier.
New York, huit heures du matin.
Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park. Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre.
La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin.

Impossible ? Et pourtant…
Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D’où provient le sang qui tache le chemisier d’Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ?
Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence…

L’analphabète qui savait compter de Jonas Jonasson
Née à Soweto pendant l’apartheid, Nombeko Mayeki commence à travailler à cinq ans, devient orpheline à dix et est renversée par une voiture à quinze. Tout semble la vouer à mener une existence de dur labeur et à mourir dans l’indifférence générale. Mais c'est sous-estimer le destin... et le fait qu’elle est une analphabète qui sait compter – deux facteurs qui la conduisent loin de l'Afrique du Sud et la font naviguer dans les hautes sphères de la politique internationale. Durant son périple, elle rencontre des personnages hauts en couleur, dont deux frères physiquement identiques et pourtant très différents. Nombeko réussit à se mettre à dos les services secrets les plus redoutés au monde et se retrouve enfermée dans un camion de pommes de terre. C'est à ce moment-là que l’humanité est menacée.

6 commentaires:

  1. Très joli IMM ! Le dernier Musso me tente bien. Je te souhaite de belles lectures :)

    RépondreSupprimer
  2. Joli IMM (et joli le SWAP !!) : j'ai bien aimé la suite de "Derrière la haine" même si je l'ai trouvée moins bonnes. Et je serais curieuse de lire ton avis sur Muchachas !
    Belle semaine à toi,
    Cajou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci. bientot pour Pancol, bientot j'espere

      Supprimer