mercredi 18 juin 2014

Le sabotage amoureux d'Amélie Nothomb





Titre du roman : Le sabotage amoureux
Auteur : Amélie Nothomb
Nombre de pages : 221
Éditeur : NC
Date de parution : 1993
Genre :  contemporain
Date de lecture : juin 2014
Note de Sybelline : 07/10

dans le cadre du challenge :
en savoir +
L'histoire 

Saviez-vous qu'un pays communiste, c'est un pays où il y a des ventilateurs ? que de 1972 à 1975, une guerre mondiale a fait rage dans la cité-ghetto de San Li Tun, à Pékin ? Qu'un vélo est en réalité un cheval ? Que passé la puberté, tout le reste n'est qu'un épilogue ? Vous l'apprendrez et bien d'autres choses encore, dans ce roman inclassable, épique et drôle, fantastique et tragique, qui nous conte aussi une histoire d'amour authentique, absolu, celui qui peut naître dans un cœur de sept ans.



L'avis de Sybelline :


Fille de l’ambassadeur de Belgique Patrick Nothomb, la romancière Amélie Nothomb raconte dans ce court roman sa vie en Chine de 1972 à 1975 alors qu’elle est âgée de seulement 7 ans.


L'auteure nous raconte ses premiers émois qui se matérialisent sous les traits d'une petite fille : Elena dont elle tente de se faire aimer...

Dans ce lieu clos, les enfants se font la guerre entre eux, loin du monde des adultes... Un goût de "guerre des boutons". 

Les aventures d'une petite fille qui s'ennuie et essaye d'exister en s'inventant tout un monde merveilleux, transformant ainsi le dur quotidien en grande aventure. Chevauchant son vélo-destrier, elle se sent invincible ! 

Une conception particulière de l'enfance, Amélie nous emmène dans son monde imaginaire, c'est plutôt déroutant et intéressant... J'ai hâte de lire encore sur la vie de l'auteure, bien que j'aime aussi ses romans moins autobiographiques.


Avis de mes partenaires 


D'autres avis

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire