mardi 23 septembre 2014

Bureau des spéculations de Jenny Offill






Dans le cadre du coup de cœur 
des lecteurs 


>>> Retrouverez cette chronique sur le site Decitre

Titre du roman : B
ureau des spéculations
Auteur :  Jenny Offill
Nombre de pages : 192
Éditeur : Editions Calmann-Levy
Date de parution : Août 2014
Genre : Romance
Dans ma bibliothèque : e-book
Date de lecture : Eté 2014
Note de Sybelline : 05/10


L'histoire 


Bureau des spéculations est la radiographie d'une histoire d'amour. Une femme adresse à son mari des lettres au dos desquelles elle indique, en guise d'expéditeur : "Bureau des spéculations". Ils se sont aimés, ont fondé une famille, mais les fissures apparaissent. Elle a oublié ses rêves, est écrasée par les aléas de son quotidien - un logement insalubre, un bébé qui souffre de coliques, l'infidélité.
Alors elle s'en remet à la sagesse des grands penseurs. Pour apaiser son mal-être et éviter d'être engloutie par ses angoisses. Pour se sauver elle-même et, peut-être, sauver son couple du naufrage annoncé.
Chef-d'oeuvre de concision, ce roman se dévore d'une seule traite. Dans une langue d'où sourdent la rage, l'ironie et le désir, Jenny Offill dissémine des souvenirs parcellaires, des maximes littéraires, des bribes de chansons et de conversations. Au lecteur de suivre le flux de conscience : la forme éclatée fait écho à l'état émotionnel de l'héroïne. Un véritable tour de force.



L'avis de Sybelline :

L'écriture est saccadée, les mots et idées sont posés par ci par là de façon 'brouillonne". J'ai eu du mal à suivre le fil de l'histoire, je n'ai pas appréciée cette lecture. 

De ce fait je n'ai que très peu à en dire sur le quotidien de ce couple, "Chef-d'oeuvre de concision" certes, "souvenirs parcellaires" tout à fait. Le résumé du roman annonce la couleur, cette couleur ne m'a pas emportée, c'est fade et ennuyeux.

D'autres avis



    1 commentaire:

    1. Oh dommage ! j'espère que ta prochaine lecture te plaira plus :)

      RépondreSupprimer