mercredi 20 août 2014

Retour à Little Wing de Nickolas Butler





Dans le cadre du coup de cœur 
des lecteurs 


>>> Retrouverez cette chronique sur le site Decitre

Titre du roman : Retour à Little Wing
Auteur :  Nickolas Butler
Nombre de pages : 253
Éditeur : EDITIONS AUTREMENT 
Date de parution : Août 2014
Genre : contemporain
Dans ma bibliothèque : e-book
Date de lecture : Eté 2014
Note de Sybelline : 10/10

L'histoire 


Hank, Lee, Kip et Ronny, quatre amis d'enfance trentenaires, sont réunis dans leur ville natale à l'occasion du mariage de l'un d'entre eux. Les retrouvailles sont marquées par une complicité joyeuse, mais aussi par l'incompréhension, la désillusion, les rivalités.



L'avis de Sybelline :


C'est un coup de cœur, j'ai beaucoup aimé cette lecture. C'est émouvant et captivant. C'est joliment écrit. J'ai aimé le style de l'auteur, j'ai totalement plongée dans cette histoire, c'est une jolie découverte.

J'ai aimé cette histoire qui se passe dans l'Amérique profonde, toute cette belle amitié liant ces jeunes trentenaires américains vivant dans un petit village en campagne.  

Il y a Kip fier et plutôt égoïste ; Hank fermier et attaché aux terres de leur enfance ; Lee chanteur à succès ; Ronny qui fait du rodéo ; et il y a aussi Beth qui a épousé l'un d'eux : Hank.

Tour à tour, les uns et les autres racontent leur histoire, on découvre ainsi leurs points de vue et leurs sentiments : rivalités, soûleries, réussites et échecs, doutes et espoirs.



Extrait :
"Pour moi, c'est ça l’Amérique, des pauvres gens qui jouent de la musique, partagent un repas et dansent, alors que leur vie a sombré dans le désespoir et dans une détresse telle qu'on ne penserait jamais qu’elle tolère la musique, la nourriture ou l'énergie de danser. On peut bien dire que je me trompe, que nous sommes un peuple puritain, évangélique et égoïste, mais je n'y crois pas. Je refuse d'y croire"

Ce livre est le coup de cœur des lecteurs 2014
D'autres avis
  •  

L'avis de mes partenaires

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire