samedi 20 septembre 2014

In my mailbox (75)



In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie, et repris par Lilie qui a fermé son blog, c'est donc de nouveau repris par le blog "Lire et mourir" tous les dimanches , chez qui sont regroupés tous les participants. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.  


Reçu le 18/09 via l'auteur
A gagner prochainement
Un élégant quadragénaire en route pour le sud de la France.
Un jeune flic alcoolique sur la sellette. Une pauvre gamine paumée.
Une communauté de gitans. Rien ne les prédisposait à se rencontrer.
Et pourtant… Entre la capitale des Flandres et une petite station de Haute-Savoie, leurs routes vont se croiser, leurs destins se lier et leurs vies basculer. Pour vivre.Ou juste survivre !          

IMM@

  

Merci pour ce moment de Valérie Trierweiler
Je ne le présente pas, tout le monde en a entendu parlé, il est décrié mais en fait tout le monde veut le lire ! Je l'ai commencé et... cela se lit bien, c'est bien écrit sans prétention après pour le contenu qui fait polémique, c'est écrit avec sensibilité et ce n'est pas que contre le président, c'est l'histoire d'une femme qui aimait un homme qui est devenu président et....



Billie d'Anna Gavalda
"Billie, ma Billie, cette petite princesse à l’enfance fracassée qui se fraye un chemin dans la vie avec un fusil de chasse dans une main et On ne badine pas avec l’amour dans l’autre est la plus jolie chose qui me soit arrivée depuis que j’écris". "Franck, il s’appelle Franck parce que sa mère et sa grand-mère adoraient Frank Alamo (Biche, oh ma biche, Da doo ron ron, Maillot 38-37 et tout ça) (si, si, ça existe…) et moi, je m’appelle Billie parce que ma mère était folle de Michael Jackson (Billie Jean is not my lover / She’s just a girl etc. ) . Autant dire qu’on ne partait pas avec les mêmes marraines dans la vie et qu’on n’était pas programmés pour se fréquenter un jour…"


ET VOUS ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire