dimanche 16 novembre 2014

[brunch littéraire] 15.11.2014 Brunch à Paris


 C'était hier, samedi 15.11.2014 au Café de Louise à Paris
de 11h à 15 h
 Brunch littéraire avec 3 auteurs :
Gilles Paris, Dominique Dyens et Franck Coutès
 organisé par l'association LIRE C'EST LIBRE

Samedi 15 novembre 2014, vers 8h, sur le quai de la gare du Mans, j'attends le tgv pour ma virée parisienne. 1er brunch littéraire auquel j'assiste.


Un petit retard sncf pour commencer la journée, on a l'habitude, mais là ça va : 10 min. Je débarque donc vers 9h30 à la gare Montparnasse, je trouve de suite la sortie vers l'extérieur, les couloirs du métro, ce n'est pas mon truc.Ahhhhh l'air libre, Ahhhh la pollution, Ahhhh la petite pluie... PARIS !
Oh !!! tous les 5 à 10 mètres quelqu'un m'interpelle pour me demander de l'argent... C'est bien pire qu'avant !

La Fnac est là majestueuse, la Fnac de la rue de Rennes est gigantesque, elle est non encore ouverte, j'attends sur le trottoir en regardant les badauds, il ne fait pas trop froid. Je n'ai pas résisté à y faire un petit tour. Bon pour les livres, j'en ai pris quelques uns, mais comme il y a un libraire au Brunch qui s'est déplacé, j'en ai pris sur place.

A "pinces" ou en métro ? Oh vu l'heure 10h30 > c'est obligé de prendre le métro - surtout que mon plan de PAris est bien mystérieux, je n'arrive plus à me diriger - Il me faut acheter un ticket, je me dirige alors vers le guichet, le guichetier étonné me dit qu'il ne délivre plus de tickets de métro, qu'il faut obligatoirement utiliser la machine ???  Eh oui en 4 ans les choses changent, l'humain disparaît ! Oh le métro parle, je ne me souvenais plus qu'une voix annonçait les trains sur les quais ? Ah la modernité... La capitale va plus vite que la province !

Boulevard St Germain me voici... Je manque de me faire renversée par un taxi... Petite frayeur... Le café de Louise est devant moi, j'entre ou j'entre pas, hésitations d’ancienne timide + le stress - Allez je prends mon courage et j'entre, je demande au garçon de café "C'est ici le brunch littéraire ?"... Je descends et découvre une jolie cave voûtée... Je repère Régine, la présidente de l'association LIRE C'EST LIBRE

Un délicieux brunch nous attends, on l'attaque !!! sucré et salé, on grignote et on papote !!!

Et voici le moment tant attendu, on se rapproche tous des auteurs pour les écouter, une interview où ils prennent chacun la parole... 


Dominique Dyens nous parle avec passion son dernier roman "La femme éclaboussée", les auteurs débattent sur le côté (trop) érotique du roman, celui-ci parle d'une femme qui est passée à côté de sa sexualité et qui la découvre avec un amant... 

Franck Courtès nous parle de son 1er roman "Toute ressemblance avec le père" qui est  autobiographique même si les personnages sont inventés. Dignité, angoisse, ambiance lourde, climat de tension... Tout cela est évoqué.

Gilles Paris nous parle de son dernier roman "L'été des lucioles", de l'absence du père, des 2 mamans, de cet été pas comme les autres et du petit Victor. Insistant sur le côté lumineux du roman, roman avec sa part de science-fiction et une évolution voulue des personnages.

3 romans, 3 histoires complexes, des intrigues, 
3 romans différents mais avec des points communs.


Puis une longue discussions sur la famille : 

Gilles Paris nous dis que tous on se recompose une famille en parallèle, la cellule familiale biologique étant rarement idéale. On essaye tous de ne pas reproduire le schéma familial et pourtant il n'y a jamais eu autant de divorces, de familles recomposées. Les auteurs parlent alors de la la génération d'avant, de la difficulté de dialogues, les non-dits, les "je t'aime" non exprimés.

Notes sur la notion de "pirouette" : Un élément essentiel au roman.


Dominique Dyens évoque les fêlures, les souffrances, l'explosion familiale, les codes et règles de la famille, la nécessité de tout reconstruire...

Franck Courtès réponds à la question de la guérison, la notion de 'faire son deuil'... d'accepter... de cette disparition du père qui a arrêté le temps et qui a changé les choses... à jamais.



Séance de dédicaces :





+ 3 exemplaires que j'envoi à mes partenaires  blog 




D'autres photos


 
Là c'est moi.

La tablée, les auteurs au centre.

Photo de groupe

Après le brunch, un petit verre et beaucoup de papotages avec Régine et sa nouvelle secrétaire puis "rentrage" direction la Gare.
 
Gare Montparnasse vers 18h30

Découverte des multiples prises dans la gare, incroyable, remarquez, j'avais besoin de recharger mon téléphone... ma batterie affichait 15% ! Un petit encas sur le pouce pendant ce temps là. 20h, de nouveau dans mes pénates. Contente de retrouver ma ville de province, on s'y habitue finalement.

Paris Je t'aime mais je ne reviendrais pas vivre à tes côtés !


 Une bien belle journée enrichissante.
Merci Régine, merci aux auteurs
merci aux lectrices,de jolies rencontres.

2 commentaires:

  1. Ça en met l'eau à la bouche...l'expérience paraît géniale.

    RépondreSupprimer
  2. Ca avait l'air super sympa.
    Sariahlit

    RépondreSupprimer