jeudi 8 janvier 2015

Je suis CHARLIE !


Je ne vais pas rappeler les faits...

Voici la liste complète des 12 personnes assassinées le 07.01.2015 : 

- Charb, de son vrai nom Stéphane Charbonnier, 47 ans, dessinateur, directeur de la publication de «Charlie Hebdo».

- Cabu, de son vrai nom Jean Cabut, 76 ans, dessinateur, pilier de «Charlie Hebdo» et du «Canard enchaîné», ancien du journal «Hara-Kiri», l’ancêtre de «Charlie Hebdo».


- Georges Wolinski, 80 ans, dessinateur, membre de la bande d’Hara-Kiri dans les années 1960 puis pilier de Charlie Hebdo.


- Tignous, de son vrai nom Bernard Verlhac, 57 ans, dessinateur, pilier de «Charlie Hebdo» et de «Fluide glacial».


- Bernard Maris, alias «Oncle Bernard», 68 ans, économiste, chroniqueur à «Charlie Hebdo» et sur France Inter.


- Honoré, 73 ans, dessinateur à «Charlie Hebdo».


- Michel Renaud, fondateur du Rendez-vous du carnet de voyage de Clermont-Ferrand, ex-directeur de cabinet du maire de la capitale auvergnate.


- Franck Brinsolaro, 49 ans, policier du service de la protection (SDLP), affecté à la protection de Charb.


- Ahmed Merabet, 42 ans, policier, membre de la brigade VTT du commissariat du XIe arrondissement.


- Mustapha Ourrad, correcteur.


- Frédéric Boisseau, agent d'entretien.


- Elsa Cayat, psychanalyste et chroniqueuse.


Onze autres personnes ont été blessées lors de l'attentat dont quatre se trouvaient mercredi après-midi «en situation d’urgence absolue» selon le ministre de l’Intérieur. Leur identité n’était pas encore connue ou confirmée mercredi soir.
L'horreur.............


Voltaire et la liberté d’expression :

- “Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire”


---- TOUCHE PAS A MA LIBERTÉ ---

oui la liberté c'est comme l'air qu'on respire, c'est lorsqu'on nous en enlève, qu'on étouffe et qu'on se rends compte qu'elle est là !

Si on ne peut pas rire de tout, on est foutus ! C'est grave si cela devient dangereux de s'exprimer. Nous avons besoin des journalistes, de la liberté de la presse...

LA LIBERTE D'EXPRESSION DOIT SURVIVRE

ous continuerons le combat, nous continuerons à nous exprimer !
On doit continuer encore et encore... Toujours !


> Vous nous manquez déjà !


Par respect pour ces journalistes-dessinateurs morts pour la liberté, ne cédons pas à la peur, luttons pour la liberté. Soyons dignes de notre démocratie. Je lis par ci par là 'il faut partir de la France' 'c'est le bordel' 'on n'est plus en sécurité'.... 

Les journalistes qui sont morts ont continué malgré cela, ils ont continué à défendre la république, LA LIBERTE ! Soyez courageux, regardez en face ce qui se passe, réfléchissez : résistez à la peur, à la haine, à l'accusation... 

Oui pleurez, exprimez votre peine, criez, exprimez votre douleur... 
>>> Mais surtout n'allez pas dans les instincts primaires !

Gardez la tête haute ! Rendez leur hommage en étant fiers d'être citoyens
d'une démocratie ! Soyons ensembles et non les uns contre les autres !

RESPECT ET COURAGE ! LIBERTE ! LIBERTE ! LIBERTE !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire