jeudi 17 septembre 2015

[humeurs] 50 nuances, etc...



Je prends le temps de faire un petit billet pour vous parler du genre :  
Romance érotique

Beaucoup le savent, 50 nuances, je n'accroche pas !

OUI j'ai essayé de le lire, et ?
> Le style d'écriture est pauvre.
J'ai souvent ris...
Par moquerie ?
Oui.

L'intérêt ce n'est pas ça ?
N'aurais-je rien compris ?

> Ah... Vous voulez parler des scènes érotiques * ?  
(* pornographiques)
N'est ce pas qu'un prétexte ?
Du cul, du cul ?
Euh ok, admettons...



La soumission sexuelle, disons que euh...
Ce n'est pas trop mon trip !  
Le sadisme, la servitude...
Et les dialogues cucul.. Rhaaaa ça m'exaspère..
"la déesse qui est en moi" "j'explose autour de son sexe" ...
etc...

Je suis coincée ? Quoi ? Euh non...
Le sexe doit être comme cela ?
Eh bien tant pis > je suis de la "vieille école"
Et j'aime autant...
Ce n'est pas ma conception de la sexualité.

Ok ! Il y a quelques passages où l'on mouille sa petite culotte.
Il y a quelques fantasmes qui sont raisonnables,
On peut, tellement y a des passages d'actes sexuels dans ces 3 tomes de 50 Nuances...
50 fois ? Je n'ai pas compter, et vous ?

Donc ce serait des livres à lire avec une seule main ?

Oh ouiii !!!!!!...........

D'où l'engouement des femmes...
Même celles qui ne lisent pas d'habitude s'y sont mise !


La pub ne s'y trompe pas :


Voilà, il fallait bien que j'en parle sur mon blog...
J'en ai beaucoup parlé sur facebook, j'ai essayé de comprendre le phénomène...


Je pense simplement que lorsque je décide de lire un livre,
ce n'est pas pour lire ce genre de trucs.
Du sexe, il y en a dans la littérature contemporaine...
Et c'est bien mieux écrit !

Ne jamais dire jamais...
Ok d'une main alors :)


PREUVE DE L'ENGOUEMENT

> le nombre de vues pour cet article !!!!
Non non, je ne "dénigre" pas les lecteur(trice)s de ce genre littéraire
Je dis juste : Pas pour moi !
C'est mon avis.. cela n'engage que moi.

Et vous ?
Avez-vous un avis sur le sujet ?

2 commentaires:

  1. Hi hi lors de ma chronique j'avais comparé "50 nuances" à un roman harlequin serti de pornographie. Il n'y a bien que la déesse intérieure qui m'avait intéressée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A ce moment là je préfère lire le marquis de sade, c'ets bien mieux écrit !

      Supprimer