mardi 20 octobre 2015

L'amour à trois d'Olivier Poivre d'Arvor

Lecture prochaine...

Titre : L'amour à trois
Auteur : Olivier Poivre d'Arvor
Nombre de pages : 251
Éditeur : Editions Grasset
Date de parution : 2015
Genre : contemporain
Dans ma bibliothèque : oui
Date de lecture : oct 2015
Note de Sybelline : 05/10

Roman reçu lors de l'opération Masse critique + d'infos


L'histoire  

Victime d'un accident cérébral, Léo Socrates, archiviste en chef du ministère des Affaires étrangères, voit s'effacer des pans entiers de sa vie mais réapparaître a contrario un souvenir soigneusement refoulé. Le voici parti pour un périlleux voyage en Guyane, de Cayenne à Maripasoula - au pays des orpailleurs et des indiens Wayanas- afin de retrouver la trace de Frédéric Salomon, l'ami de jeunesse, et du grand amour qu'ils ont partagé, Hélène, leur professeur de philosophie et leur initiatrice érotique, qui vient de mourir à Rouen.

Trente ans plus tard, à la surface de sa brumeuse mémoire, ressurgit la géographie dangereuse, belle et imprécise du désir de trois jeunes gens dans les années 70. Un étrange désir à trois, qui s'était construit alors sur l'imitation de celui de l'autre. Que s'est-il vraiment passé entre eux à l'époque ? En remontant le cours du fleuve Maroni et celui du temps, Léo caresse la nostalgie de cet âge d'or, ce rêve perdu de la jeunesse baigné de refrains musicaux des seventies : fragile, blessé, amnésique, il s'obstine à retrouver l'homme qui pourra, peut-être, résoudre l'énigme de sa propre existence.

 
L'avis de Sybelline :

Le titre "L'amour à trois" est intriguant...
Trio amoureux...
1... 2... 3... Amour ?

Sur fond de santé fragile, au fil des AVC,  Léo nous raconte sa  jeunesse... 

Un long cheminement pour se remémorer ce qu'il a refoulé durant des années...

Ce n'est pas un roman érotique... c'est plutôt névrotique...

C'est pourtant très bien écrit, trop ? Trop de vocabulaire, on ne va pas se plaindre sur cela. C'est très riche en références historiques, politiques, philosophiques, trop ? C'est intéressant pourtant, il y a de jolies citations et paroles de chansons...

Pour ma part,  je me suis beaucoup ennuyée en lisant cette histoire.
Je n'ai pas réussi à entrer dedans.

De jolies phrases :
La nostalgie devrait être interdite, nul doute là-dessus, cette manie criminelle qui fait tant souffrir et empêche souvent d’éprouver le bonheur immédiat comme celui que me promettait cette retransmission de demi-finale de Coupe du monde.(extrait)
L'amnésie antérograde a cela de bon qu'elle économise bien des tracas. Du jour de l'accident qui l'a provoquée, on ne fabrique plus aucun souvenir. Arrivé a un certain moment de la vie, c'est parfois préférable. (extrait)

D'autres avis

      

      Aucun commentaire:

      Enregistrer un commentaire