dimanche 31 janvier 2016

30 janvier 2016 : 2e Salon littéraire "Lire c'est libre"

On vous l'avait annoncé > cf ce billet



7h50 tgv Le Mans / Paris. Ciel gris, pluie... Mais ce n'est pas ça qui va nous ruiner la journée...  Ah non !

 
Vers 9h, je repère la Mairie du 7e et je me pose dans un café "Au coin de la rue"..

Ah oui, j'ai de suite aimé le nom de ce café.

J'ai avancé tranquillement ma lecture actuelle pour faire passer le temps.


Petite balade dans les rues du quartier et après des hésitations, mon choix du midi se porte sur un petit restaurant japonais du quartier :


13h50, on se retrouve avec quelque-uns autour d'un café "Au coin de la rue" (l'endroit idéal.. enfin ce n'est que mon avis) puis on rejoins SOUS UNE PLUIE BATTANTE le lieu des "réjouissances".

14h : La Mairie du 7e est très belle, joli cadre.

Quelle joie de revoir des têtes connues, auteurs, lecteurs et blogueurs
 ET surtout d'en connaître de nouvelles...
Quoique ce ne sont pas des inconnus,  je les connais via... Facebook !

  

Et comme le dit si justement mon amie Violaine
"On s'est cru à la maison" (comme devant le PC) !!!!
Car beaucoup de personnes présentes sont dans nos contacts Facebook... 

Ils étaient bien tous là EN REEL  (enfin presque tous...)

Et le constat est là : ils sont aussi chaleureux, aussi adorables 
qu'en "virtuel" !  JE VOUS AIME !!!!

C'était super de vous voir tous !


Merci aux auteurs, c'est un vrai plaisir de vous revoir :

Franck Courtès, Gilles Paris, Delphine Bertholon, 
Karine Lebert, Ghislaine Bizot, Nicolas Lebel 

 Merci aux auteurs que je vais découvrir, merci de leur accueil : 

Emilie Frèche, Claire Favan, Ariane Bois, 
Jessica L. Nelson, Régis Descott 
Et vu enfin Cicéron Angledroit !


J'ai eu le plaisir donc de revoir certains lecteurs/bloggeurs : 
Régine, Guillaume, Béa, Violaine, Christine... Et de voir ENFIN : 
Cédrik, Nathalie, Juju, Fabienne et son mari, Bruno, Ludovic...


 Des rires, des papotages, de riches discussions....

Et il a fallut partir vers 18h. J'ai rejoins Les Invalides, je me suis perdue dans les rues de la Capitale .

Paris la nuit.. Magique !

Merci Google Maps, j'avais oublié mon plan de Paris...

Après un saut chez une amie vivant dans le sud de Paris...
Je me suis rentrée le dimanche.

 Pour le 3ème salon : PRÉSENTE !

Merci à l'association LIRE C'EST LIBRE et toute son équipe de choc.
Merci aux auteurs,
Merci aux lecteurs et blogueurs.

In my Mailbox (2016-05)

 
In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie, et repris par Lilie qui a fermé son blog, c'est donc de nouveau repris par le blog "Lire et mourir" tous les dimanches , chez qui sont regroupés tous les participants. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.


réception via Masse Critique Babélio
1 mois pour le lire
Evidemment de Pierre Pernez
Je m’emporte pour ce qui m’importe. "Le Chanteur", "Vivre ou survivre", "La Vie ne m’apprend rien", "Mon fils ma bataille", "Je ne suis pas un héros", "Aimer est plus fort que d’être aimé", "L’Aziza"… Auteur-chanteur-compositeur-interprète incontournable des années 1970-1980, Daniel Balavoine avait tous les talents. Ses succès sont encore sur toutes les lèvres, d’autant plus que la pureté de sa tessiture de voix n’a jamais été égalée. Mais c’est aussi et surtout l’homme de valeurs qui nous manque aujourd'hui. Trente ans après sa disparition, personne n’a oublié ses prises de position politiques et humanitaires. De sa colère devant François Mitterrand à son action en faveur de l’Afrique en passant par sa lutte contre le racisme, les exemples sont nombreux pour rappeler qu’il était un Johnny Rockfort plus vrai que nature – La jeunesse se désespère. Le désespoir est mobilisateur et quand il est mobilisateur, il est dangereux.
+
2e Salon littéraire Libre C'est libre
(article à venir)
30.01.2016




Tandis que je me dénude de Jessica L. Nelson

Elle ne se dénude pas vraiment. Elle garde tous ses vêtements. Et pourtant, devant les caméras, cet auteur d'un premier roman aura l'impression d'être à découvert. Que tous – les invités du plateau, l'animateur, les téléspectateurs, le public ou encore son attachée de presse dans les coulisses – auront exploré la moindre parcelle de son corps et de son intimité, sans bienveillance aucune... Alors elle se fissure de l'intérieur, en direct. Et, tandis qu'elle s'effondre et se débat contre elle-même, consciente qu'elle est sans doute son pire ennemi, c'est son histoire qui se construit en un redoutable puzzle à mesure que se déconstruit son être.

Le monde d'Hannah de Ariane Bois

Octobre 39. Hannah et Suzon vivent dans le "petit Istanbul", un quartier populaire du XIe arrondissement de Paris. Elles s'aiment comme on s'aime à dix ans, d'une amitié sans borne. Quand la guerre éclate, Hannah, qui est juive, doit d'abord se cacher en province dans une pension tenue par des soeurs avant de rejoindre la Turquie d'où sa famille est originaire. Suzon reste avec ses parents dans un Paris occupé. Au retour d'Hannah, en 1945, la tragédie a frappé et décide du destin des deux amies. Pour Hannah, le journalisme, le grand reportage, la découverte du monde à l'heure de l'histoire en marche. Pour Suzon, la légèreté, les fêtes, un refuge dans la futilité. Alors que la jeunesse française savoure dans l'euphorie cette nouvelle vie de paix et de liberté, l'amitié entre les deux jeunes filles semble s'effriter sous le poids du passé. Il est parfois difficile de chasser les fantômes, surtout quand ils portent en eux le plus terrible des secrets...

Apnée noire de Claire Favan

« Vêtue d’un pyjama en satin écru, la jeune femme repose dans une baignoire remplie, en position de foetus inversé. Ses mains et ses chevilles sont étroitement liées derrière son dos et elle flotte encore avec un soupçon de grâce. » A Columbia, sur la côte est des Etats-Unis, c’est la scène macabre que découvre le lieutenant Sandino. Officier intègre, c’est aussi un homme brisé depuis la disparition de sa famille. Pour mener cette enquête, il doit collaborer avec Megan Halliwell, l’agent du FBI qui a permis l’année précédente l’arrestation de Vernon Chester, un tueur psychopathe qui vient d’être exécuté. Très vite pourtant, il apparaît que ce dernier meurtre présente des ressemblances troublantes avec les crimes commis par Chester. Comment est-ce possible ? Tandis que Megan n’ose imaginer le pire, une erreur judiciaire, Sandino se concentre sur certaines incohérences. De discordes en silences la relation des deux policiers évolue, alors que chaque jour le tueur semble se rapprocher d’eux, omniprésent et insaisissable…

Un homme dangereux d'Emilie Frèche

« – Maintenant que tu as vraiment quitté ton mari, on va pouvoir parler. Je veux que tu deviennes ma femme. Je t’aime, je veux vivre avec toi, mais avant, il faut que tu laisses tes enfants.
– Pardon ?
– Je suis sérieux. Il faut que tu les laisses à leur père, je te dis ça pour leur bien. Elles seront très heureuses avec lui ; ils partiront vivre en Israël, ce sera beaucoup plus simple, et tu iras leur rendre visite pour les vacances.
– T’es complètement malade.
– Tu sais bien que non, puisque c’est comme ça que ça va se terminer pour les juifs de France. Sept mille juifs sont partis rien que cette année, c’est moi qui l’invente ? Bientôt, il n’y aura plus de juifs en France. Plus un seul juif. Tu te rends compte, un peu ? Le grand rêve de Vichy réalisé par des Merah, des Nemmouche, des Kouachi. Que des petits enfants de bicots qu’on a fait venir du bled pour assembler des boulons, et qui feront mieux que les idéologues du Troisième Reich, sans même avoir besoin de vous mettre dans des trains. Tout ça simplement en jouant avec votre peur. Quelle intelligence ! Quelle économie, surtout. La France nettoyée pour pas un rond. »

Riches un jour, morts toujours de Cicéron Angledroit

"C'est la première fois de ma carrière, pourtant déjà longue et entièrement déroulée dans des quartiers guère privilégiés côté sécurité, que je suis confronté à une telle violence que je ne comprends pas. Je n'arrive qu'à articuler un "pourquoi?".
— Les deux vieux ont vu des choses qu'ils n'auraient pas dû voir.
— Quelles choses? m'étonné-je.
— Le paquet de fric, le lieu où il a été découvert et la tête de ceux qui sont
venus le récupérer."

Lorsqu'un couple de quidams se retrouve en possession du butin de trafiquants de drogue, ce n'est pas vers la police qu'il se tourne, mais vers un détective bien moins regardant: l'inénarrable Cicéron Angledroit. Et cette fois-ci, le privé, loin de se douter où il met les pieds en acceptant l'affaire, en perdrait presque son flegme légendaire. Cavale, faux semblants, meurtres... Le puzzle est tordu et riche en surprises, tour à tour grave et décalé: irrésistible, à l'image de notre héros.
ET VOUS ?

Récap du mois de janvier 2016


Rhooo peu lu ce mois-ci... 
Beaucoup de rencontres littéraires, de cinéma et de sorties.


J'ai lu ce mois ci :  1 livre

 
Mes lectures du mois de janvier 216
-----------------------------------------



Du Bonheur de Frédéric Lenoir (mon avis)

 +

Le club des incorrigibles optimistes
 de Jean-michel Guenassia
Lecture en cours
en cours de lecture


On en a parlé ...
-------------
 
    


Rdv du mercredi
--------------

 
 Régulièrement,  je ferais une récap des lectures des membres
 du groupe de lecture  Tic tac Books .

Tic Tac Lectures 2016-01


Challenges
--------------
Rejoignez-nous !  
 0 lectures ce mois ci

organisé par Du Temps Pour Lire  
>> En savoir + et s'inscrire
EN COURS...

et

Le groupe Tic Tac Books organise

+ d'infos

> La page Évènement Facebook
1 - Norek Olivier : Code 93
2 - Poids léger d'Olivier Adam 
3 - Le club des incorrigibles optilmistes de Jean-Michel Guenassia
4 - Les corps inutiles de Delphine Bertholon
 0 lectures ce mois ci 
EN COURS...

Mes acquisitions
--------------

  Achats Fnac :



Achats librairie d'occaz


Achat point Relay Sncf :
 
Réception commande fnac :
1 livre et 2 cds

Rencontre des cholectrices
23.01.16
2 prêts + 3 achats  poche 
+ 2 cadeaux cultura


réception via Masse Critique Babélio
1 mois pour le lire


2e Salon littéraire Libre C'est libre
(article à venir)
30.01.2016



Cinéma
 --------------

Arrête-moi là
Babysitting 2
Et ta soeur
Joy
 Les huit salopards
The big short
Snoopy et les peanuts

 
Ma page Facebook cinéma :



MERCI A TOUS !

Le bilan de mes partenaires 


mercredi 27 janvier 2016

Tic Tac lectures (2016-04)


Régulièrement,  je ferais une récap des lectures des membres
 du groupe de lecture  Tic tac Books .
 
Du 21 au 27 janvier 2016
Les membres du groupe nous ont fait part des lectures suivantes :

 
 
 
 

 "Osez... les plaisirs interdits", "odalis", "Osez... 55 secrets de couples sexy"
"Bleu caramel", "La coureuse de Remma", "Hollywood en Irlande T4"
"Le secret d'Alessandro", "Osez... 103 secrets d'une fellation réussie"
"Osez... les plaisirs interdits", "odalis"   Lus par Dilshad, blog Les lectures de la Diablotine
------------------------------------- 
"La madone de Notre-Dame", "Incident à Twenty Mile"
"La onzieme plaie" "Criminal Loft"
Lus par Geneviève du blog Collectif Polar
  -------------------------------------
"Le couloir des âmes" Lu par Violaine, blog les lectures de Lailai
------------------------------------- 
Lus par Nathalie / Manika du blog Keskonfe 
 ----------------------------------- 
 "Emplacement réservé", "Les vieux fourneaux" (BD)
  Lus par Nathalie - blog "Coin lectures de Nath
-------------------------------------------
"Un site nommé désir" Lu par Nathalie, blog Sur ma table de nuit
------------------------------------------ 
 "Histoire de la violence" Lu par Guillaume du blog Tribulations d'une vie 
------------------------------------------------ 
"Un père et passe", "Les nymphéas noirs" 
Lus par Anne-sophie du blog Mes lectures pages après pages
---------------------------------------------- 
"Jenna - saison 1", "Mapuche
Lus par Sabine, blog les lectures de Sabine Remy
----------------------------------------------
  "Une vie entière" Lu par Agnes Karinthi  
--------------------------
"Je serais toujours là" lu par Bruno, page Les chroniques de Brunal
-------------------------
"La caresse du papillon", "Pékin Pirate" Lus par Sophie, blog Amis-Lecteurs