samedi 9 janvier 2016

In my Mailbox (2016-02)

 
In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie, et repris par Lilie qui a fermé son blog, c'est donc de nouveau repris par le blog "Lire et mourir" tous les dimanches , chez qui sont regroupés tous les participants. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

Achats librairie d'occaz
Le jour des morts de Nicolas Lebel
Paris à la Toussaint. Le capitaine Mehrlicht, les lieutenants Dossantos et Latour sont appelés à l'hôpital Saint-Antoine : un patient vient d'y être empoisonné. Le lendemain, c'est une famille entière qui est retrouvée sans vie dans un appartement des Champs-Élysées. Puis un couple de retraités à Courbevoie... Tandis que les cadavres bleutés s'empilent, la France prend peur : celle qu'on surnomme bientôt l'Empoisonneuse est à l'oeuvre et semble au hasard décimer des familles aux quatre coins de France depuis plus de quarante ans. Les médias s'enflamment alors que la police tarde à arrêter la coupable et à fournir des réponses : qui est cette jeune femme d'une trentaine d'années que de nombreux témoins ont croisée ? Comment peut-elle tuer depuis quarante ans et en paraître trente ? Surtout, qui parmi nous sera sa prochaine victime ? Dans la tornade médiatique et la vindicte populaire, chacun reconnaît la tueuse : elle est une voisine, une soeur, une ex, et la chasse aux sorcières s'organise. Mais derrière l'Empoisonneuse, c'est la Mort elle-même qui est à l'oeuvre, patiente et inexorable : nul ne lui échappera.

Je ne me souviens de rien et autres réminiscences de Nora Ephron
Dans ce recueil de textes humoristiques, clins d'oeil, observations cocasses, histoires de famille, retours sur ses débuts dans le journalisme, il pointe ici et là une note de mélancolie. Avec un regard amusé et impertinent, Nora Ephron déplore les vicissitudes de la vie moderne, et revient avec la malice et la lucidité qui la caractérisent sur tout ce qu'elle n'a pas (encore) oublié.
Elle y raconte notamment comment on s'éprend violemment d'un mode de vie ou comment on rompt encore plus violemment avec les hommes de sa vie ; elle établit au passage la liste des «Vingt-cinq choses qui ont la capacité surprenante de surprendre autrui à répétition» («On ne peut pas expliquer la bourse mais certains essaient» ; «On ne peut jamais connaître la vérité d'aucun mariage, le sien compris») ; elle révèle aussi l'évolution alarmante, dix ans après avoir écrit et réalisé le film Vous avez un message, de ses rapports avec sa boîte de réception («Les six stades de l'e-mail»). Ce livre offre des observations qui sonnent instantanément vraies ; le véritable fil conducteur reliant les fragments, c'est l'humour inimitable de Nora Ephron, celui qui a fait d'elle une des scénaristes et réalisatrices les plus originales, les plus drôles et les plus aimées de son temps.

NORA EPHRON, nominée trois fois aux Oscars, est surtout connue en France comme la scénariste des films à succès Quand Harry rencontre Sally et Nuits blanches à Seattle (qu'elle a également réalisé), avec Tom Hanks et Meg Ryan. Aux États-Unis, elle est aussi connue comme l'auteur de romans et de recueils best-sellers. Son dernier film a été Julie & Julia, un succès au box-office, avec son actrice préférée, Meryl Streep. Elle est décédée prématurément à l'âge de 71 ans au début de l'été 2012.

 ET VOUS ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire