samedi 27 février 2016

In my Mailbox (2016-07)

 
In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie, et repris par Lilie qui a fermé son blog, c'est donc de nouveau repris par le blog "Lire et mourir" tous les dimanches , chez qui sont regroupés tous les participants. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.


3 achats a ma librairie d'occaz


La mécanique ds fluides de Lidia Yuknavitch
Nageuse depuis sa plus tendre enfance et espoir pour les Jeux olympiques, Lidia cherche à tout prix à échapper à un univers familial malsain et oppressant, entre un père alcoolique et une mère dépressive. Elle accepte une bourse sportive pour entrer dans une université au Texas, mais est renvoyée aussi sec pour consommation de drogues et d’alcool. Lidia décide alors de participer au projet d’écriture de Ken Kesey, auteur culte de Vol au-dessus d’un nid de coucou, car, elle en est convaincue, l’écriture est sa vocation.
La Mécanique des fluides n’est pas une histoire d’addiction, d’abus et de perdition : c’est le triomphe implacable du pouvoir des mots et de l’écriture. Un roman coup de poing sur la résilience, dans lequel le récit autobiographique est magnifié par une écriture originale et percutante.
Les variations fantômes de Règis Descott
Ça commence par des claquements de portes. Des coups frappés contre les murs, un piano qui joue tout seul. À l’Etoile, vieux château perdu au fond des bois, les morts ne reposent pas en paix.
Pour le propriétaire, Philippe Wolf, riche financier habitué à ce que rien ne lui résiste, l’esprit qui le harcèle va devoir se soumettre – ou disparaître.
C’est, le temps d’un week-end, la mission du Dr Morel, psychanalyste devenu médium, et de ses six apprentis aux dons mystérieux. Leila, l’infirmière discrète, la belle Vicky, agent immobilier dans le civil, Luca, le cuisinier italien, ou encore Serge, le pianiste solitaire. Ensemble, ils vont devoir comprendre ce qui s’est passé entre ces murs. Mais, à mesure que les indices s’accumulent, il devient de plus en plus difficile d’échapper à leur emprise.
Le vieux médecin pouvait-il ignorer dans quel labyrinthe il entraînait ses élèves ? Vaste jeu de miroirs, théâtre d’ombres et d’illusions, ce château est une étoile noire, qui n’a rien perdu de son pouvoir d’attraction. Il ne faudra qu’une étincelle pour l’embraser tout entière.
Baudelaire, le diable et moi de Claire Barré
"Émue jusqu’à la fibre de l’âme, je détaille son costume ajusté aux tons sombres, ses mains gantées, nerveuses, triturant un chapeau d’une élégance rare, son visage bouleversant. Pas exactement beau, mais infiniment séduisant. « Le beau est toujours bizarre. » Il finit par grimacer un sourire. « Bonjour, Mademoiselle. » Sa voix mélodieuse, plus aiguë que prévue, fait jaillir mes larmes. Désarmé, il me tend un mouchoir orné de ses initiales brodées. Je tapote mes cils, laissant sur le tissu des traces de khôl : petits soleils aux rayons noirs. Je relève les yeux vers lui : «Vous voulez coucher avec moi ?» Une jeune femme dépressive et inadaptée au monde moderne signe un pacte avec le diable. Ce pacte lui permet de voyager dans le temps, à la rencontre des poètes qu’elle chérit et qu’elle s’amuse à séduire, accomplissant une forme de tourisme sexuel temporel. Mais ces voyages ont des conséquences de plus en plus imprévisibles...

ET VOUS ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire