dimanche 13 mars 2016

Les corps inutiles de Delphine Bertholon

Lecture en cours



Titre : Les corps inutiles
Auteur : Delphine Bertholon
Nombre de pages : 353
Éditeur : Editions C Lattès
Date de parution : Janvier 2015
Genre : Contemporaine
Dans ma bibliothèque : oui 
Date de lecture : Mars 2016
Note de Sybelline : 08/1


Lu dans le cadre du challenge
Tic Tac.. Pal - 10
 Organisé par le Groupe Tic Tac Books

 
 
L'histoire  

Clémence vient d’avoir quinze ans, de terminer le collège. Un nouveau cycle s’ouvre à elle, lorsqu’elle est agressée, en plein jour et en pleine rue, par un inconnu armé d’un couteau. Ce traumatisme inaugural - même si elle n’en a pas encore conscience - va contaminer toute son existence. En effet, l’adolescente réalise qu’elle perd progressivement le sens du toucher... À trente ans, Clémence, toujours insensible, est une célibataire endurcie, solitaire et sauvage. Après avoir été maquilleuse de cinéma, la jeune femme se retrouve employée de la « Clinique », une usine d’un genre particulier. En effet, la Clinique fabrique des poupées… mais des poupées grandeur nature, hyper-réalistes, destinées au plaisir – ou au salut – d’hommes esseulés. Le roman déroule en alternance l’histoire de Clémence adolescente, hantée par cette agression dont elle n’a jamais osé parler à sa famille, et le récit de Clémence adulte, assumant tant bien que mal les conséquences, physiques et psychologiques, de son passé. Mais la vie, comme toujours, est pleine de surprises.


L'avis de Sybelline

J'ai lu presque en apnée ce joli roman, quasiment en asphyxie. Il y a beaucoup de choses qui ont fait écho en moi.

C'est donc l'histoire d'un traumatisme et de ce qui va s'ensuivre...
Le résumé du livre en dit beaucoup trop déjà.

L'auteur entre en profondeur dans la psychologie de son héroïne.
On découvre ce qui s'est passé à ses 15 ans et ce qui se passe à ses 30 ans.

Chacun réagit avec ses armes face à une agression...
Consciemment ou inconsciemment, il faut continuer à vivre.
Et face a une famille étouffante qui ne sait pas garder un secret...
Où le domaine de l'intime n'est pas respecté.

Clémence a décidé de se taire...

Et que faire de cette colère, de cette culpabilité ?

Ce récit est sur un fil, à la limite de la folie, Clémence est attachante dans sa quête de normalité... Mais plus rien n'est normal, elle a été bousillée...

Comment se reconstruire, si cela est possible ?

C'est le premier roman que je lis de l'auteur et ce ne sera pas le dernier, son écriture est jolie, élégante et va en profondeur des choses.

Même si cela m'a fait revivre certaines choses que ma mémoire a enterrées... je pensais avoir oublié.

Pour survivre, on oubli... ou pas...

Pour savoir si Clémence va s'en sortir... Il faut lire ce joli roman.



Partage sur les sites suivants :
  1. Livraddict  oui
  2. Babélio  oui 
  3. Libfly  
  4. booknode

    1 commentaire:

    1. j'avais adoré ce roman et en avais même fait un coup de coeur 2015 ! Une belle réussite!

      RépondreSupprimer