mercredi 13 avril 2016

[cinéma] Le coeur régulier



De Vanja D’Alcantara. 
Belgique, France, Canada. 2016. 1h35. VOST.
Avec Isabelle Carré, Jun Kunimura, Niels Schneider …


L'histoire

Trop longtemps séparée de son frère, Alice se rend sur ses traces au Japon, dans un village hors du temps, au pied des falaises. Ici, Nathan avait retrouvé l'apaisement auprès d'un certain Daïsuke. C'est au tour d'Alice de se rapprocher du vieil homme, et de ses hôtes. Dans une atmosphère toute japonaise, elle se remet à écouter son cœur…

 
Adapté d'un roman d'Olivier Adam :


Mon avis


L'émouvante Isabelle Carré part au Japon pour comprendre...
 
Commence alors une recherche spirituelle quasi silencieuse dans un environnement naturel majestueux. 
 
Certes, c'est un rythme lent qui installe peu à peu la longue quête de soi, des autres et du sens de la vie...
 
Il est question de solitude... 
De la perte de soi, de l'autre... 
Des rapports avec soi et les autres... 

De l'acceptation...
Du renoncement...

De comment continuer à vivre ?
Peut-on sauver une personne qui ne veut plus vivre ?
Et nous, qui va nous sauver ?


Se perdre...  Se retrouver...  ou pas...

J'ai aimé ce "plongeon" au coeur du Japon, une culture fascinante.
C'est filmé tout en pudeur, on y ressent la tension... la détresse, l'urgence ! 

Un film fort. 
Plein de grâce.
Que va (re)trouver Alice ? ...  
Son coeur se remettra-t-il à battre à nouveau ? ...  
A un rythme régulier ?  

Pour le savoir > Allez voir ce joli film. 
Même si vous avez lu le livre d'ailleurs...
(je ne l'ai pas lu pour ma part).

"Isabelle Carré qui goûte peu les voyages a découvert le Japon à cette occasion. Elle avoue « avoir pleuré pendant quatre jours »...Trop d’émotions. Et surtout la surprise d’y trouver tant de bienveillance : « je ne sais pas comment c’est à Rennes, mais à Paris, ça manque ! » Elle ajoute « préférer travailler avec quelqu’un qui a de l’humanité plutôt qu’une célébrité ». C’est le cas de cette réalisatrice qui « laisse beaucoup de liberté aux acteurs. Du coup, on peut s’abandonner, laisser le silence s’installer." (Source : unidivers.fr)
 
« Respirer. Expirer. C’est ça la vie » 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire