samedi 28 mai 2016

In my Mailbox (2016-15)

 
In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie, et repris par Lilie qui a fermé son blog, c'est donc de nouveau repris par le blog "Lire et mourir" tous les dimanches , chez qui sont regroupés tous les participants. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.


Reçu par l'auteur Mathieu Mériguet
Hâte de le lire...
Dôme de Mathieu Mériguet
Les crimes commencent par des aveux. Rome. Sa dolce vita, son Capitole, ses foules de pèlerins, ses hordes de touristes. Sa pluie battante, ses sombres ruelles, ses labyrinthes souterrains et ses meurtriers insaisissables. Marcus est un homme sans passé. Sa spécialité : analyser les scènes de crime pour déceler le mal partout où il se terre. Il y a un an, il a été grièvement blessé et a perdu la mémoire. Aujourd’hui, il est le seul à pouvoir élucider la disparition d’une jeune étudiante kidnappée Sandra est enquêtrice photo pour la police scientifi que. Elle aussi recueille les indices sur les lieux où la vie a dérapé. Il y a un an, son mari est tombé du haut d’un immeuble désaffecté. Elle n’a jamais tout à fait cru à un accident. Leurs routes se croisent dans une église, devant un tableau du Caravage. Elles les mèneront à choisir entre la vengeance et le pardon, dans une ville qui bruisse encore de mille ans de crimes chuchotés au coeur du Vatican. À la frontière de la lumière et des ténèbres.


2 livres au Bric à brac



La pendule de Foucauld de Umberto Eco
Après l'immense succès du Nom de la rose, voici le second grand roman d'un géant incontesté de la littérature mondiale. A Paris, au Conservatoire des Arts et Métiers où oscille le pendule de Foucault, Casaubon, le narrateur, attend le rendez-vous qui lui révélera pourquoi son ami Belbo se croit en danger de mort. A Milan, trois amis passionnés d'ésotérisme et d'occultisme ont imaginé par jeu un gigantesque complot ourdi au cours des siècles pour la domination mondiale. Et voici qu'apparaissent en chair et en os les chevaliers de la vengeance... Telles sont les données initiales de ce fabuleux thriller planétaire, incroyablement érudit et follement romanesque, regorgeant de passions et d'énigmes, qui est aussi une fascinante traversée de l'Histoire et de la culture occidentales, des parchemins aux computers, de Descartes aux nazis, de la kabbale à la science. Un de ces romans que l'on n'oublie plus jamais. Et assurément un classique.

Un homme à distance de Katherine Pancol Ceci est l'histoire de Kay Bartholdi, un roman par lettres comme on en écrivait au 18ème siècle. UN inconnu écrit à Kay, libraire à Fécamp, pour lui commander des livres.
Au fil des lettres, le ton devient moins officiel, plus inquisiteur, plus tendre aussi.
Kay et Jonathan parlent de leurs lectures, certes, mais entament un vrai dialogue amoureux. Ils se font des scènes, des confidences, s'engagent peu à peu dans une relation que Kay, hantée par le souvenir d'une déchirure ancienne, s'efforce de repousser...
Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es et comment tu aimes...semble dire ce roman de Katherine Pancol, auteur, entre autres, d'Embrassez-moi, J'étais là avant ou Les yeux jaunes des crocodiles.

 +

Merci au site "Babélio" et "Le Passeur Editeur", dans le cadre de l'opération Masse critique, j'ai reçu un recueil de lettres d'amour de l'auteur Alain fournier et un passage inédit de son roman "Le Grand Meaulnes" - 30 jours pour le lire.

Alain-Fournier n’a que 27 ans lorsqu’il est fauché par la Grande Guerre. Trois femmes se sont succédé dans sa courte existence : Yvonne, Jeanne et Pauline.

Jamais les plus beaux mots d’amour qu’il leur a adressés n’avaient été publiés dans un même recueil. C’est aujourd’hui chose faite grâce à Jean-Pierre Guéno qui a réuni lettres, poèmes, extraits de journaux ou de l’agenda secret d’Alain-Fournier — totalement inconnus du grand public.

Toutes les nuances de la passion amoureuse résonnent dans ces textes qui disent les élans, les blessures, les déchirures, les lumières et les ombres de l’âme d’un homme dont la petite musique continue d’éclairer
nos vies aujourd’hui.

Un chapitre entier du Grand Meaulnes, supprimé par Alain-Fournier de la version finale du célèbre roman, achève de dessiner les contours de la vie sentimentale du légendaire écrivain.

+
N° de juin
Et vous ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire