mardi 21 juin 2016

Les plus belles lettres d'amour d'Alain Fournier




Titre : Les plus belles lettres d'amour d'Alain Fournier
Auteur : Choisies par Jean-Pierre Guéno
Nombre de pages : 163
Editeur : Éditions Le Passeur
Date de parution : juin 2016
Genre : Littérature classique, contemporaine
Dans ma bibliothèque : oui 
Date de lecture : juin 2016 
Note de Sybelline : 07/10

Roman reçu lors de l'opération Masse critique + d'infos
  

Merci au site "Babélio" et "Le Passeur Editeur", dans le cadre de l'opération Masse critique, j'ai reçu un recueil de lettres d'amour de l'auteur Alain fournier et un passage inédit de son roman "Le Grand Meaulnes"... Unique roman d'Alain Fournier et quel roman, je l'ai lu d'une traite pour ma part, c'était une lecture imposée par le collège et... Je l'ai lu alitée car malade... et lu en entier en une journée. Je suis donc émue de recevoir ce livre, Alain Fournier m'avait tant émue. 

Le Grand Meaulnes est classé à la 9e place des 100 meilleurs livres du XXe siècle. 

 LE GRAND MEAULNES

Le roman retrace l’histoire d’Augustin Meaulnes, racontée par son ancien camarade de classe, François Seurel, devenu son ami. François Seurel et Augustin Meaulnes sont tous deux écoliers dans un petit village de Sologne près de Vierzon. Lors d’une escapade, Augustin Meaulnes arrive par hasard dans un domaine mystérieux où se déroule une fête étrange et poétique, pleine d'enfants. Le château est bruissant de jeux, de danses et de mascarades. Meaulnes apprend que cette fête est donnée à l’occasion des noces de Frantz de Galais. Parmi les festivités, des promenades en barque sur un lac sont offertes aux convives ; Meaulnes y rencontre une jeune fille, Yvonne, dont il tombe instantanément amoureux. Il ne fait cependant que la croiser et n'a plus l’occasion de la revoir. La fiancée tant attendue s'est enfuie, le mariage n'a finalement pas lieu et la fête prend tristement fin. Revenu à sa vie d’écolier, Meaulnes n’a plus qu’une idée en tête : retrouver le domaine mystérieux et la jeune femme qu'il aime...

Cela parle de...
Alain-Fournier n’a que 27 ans lorsqu’il est fauché par la Grande Guerre. Trois femmes se sont succédé dans sa courte existence : Yvonne, Jeanne et Pauline.Jamais les plus beaux mots d’amour qu’il leur a adressés n’avaient été publiés dans un même recueil. C’est aujourd’hui chose faite grâce à Jean-Pierre Guéno qui a réuni lettres, poèmes, extraits de journaux ou de l’agenda secret d’Alain-Fournier — totalement inconnus du grand public. Toutes les nuances de la passion amoureuse résonnent dans ces textes qui disent les élans, les blessures, les déchirures, les lumières et les ombres de l’âme d’un homme dont la petite musique continue d’éclairer nos vies aujourd’hui.
Un chapitre entier du Grand Meaulnes, supprimé par Alain-Fournier de la version finale du célèbre roman, achève de dessiner les contours de la vie sentimentale du légendaire écrivain.
L'avis de Sybelline
J'ai aimé découvrir l'histoire derrière l'histoire, et ainsi connaître la genèse du roman 'Le grand Meaulnes', cela m'a beaucoup intéressée. 

D'autant qu'Alain Fournier s'est directement inspiré des femmes qu'il a aimé pour écrire son unique roman. Quel romantique ! C'est un homme qui a un haut idéal de l'amour... 

Quelle sensibilité, même si c'est souvent répétitif car Alain Fournier tourne en boucle, ressassant ses regrets et ses espoirs. Certes, ce sont des correspondances, cela explique ce côté là. 

Alain Fournier est un contemplatif, un idéaliste, un passionné, tout comme son personnage de roman.

Les premières lettres sont celles d'un jeune homme s'éveillant à l'amour, il est pur et naïf lorsqu'il tombe amoureux d'Yvonne, un amour mort-né. 

Puis il découvre l'amour avec Jeanne, il découvre l'amour charnel et les tourments de la passion. 

Enfin, il tombe éperdument amoureux de Pauline, les dernières lettres sont émouvantes.

Bémol : Pour apprécier le passage inédit du Grand Meaulnes, il me faudrait relire le Roman, chose que je ferais car ce recueil de lettres m'en a donné l'envie. 

Un joli recueil de lettres et une plongée au coeur de l'inspiration et de la création d'un roman, et pas n'importe lequel des romans, un magnifique roman. 

J'ai retrouvée l'ambiance du roman, ce roman qui m'a beaucoup marqué. Ce roman qui m'a envoûtée par ces sentiments si purs, il y a de la noblesse dans l'écriture d'Alain Fournier, il y a de la délicatesse, de la beauté.
  
 Partage sur les sites suivants :  Babélio

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire